Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de mai 2017

Le monde de l’auto : les constructeurs tissent leur toile sur les réseaux sociaux

  • Interview : Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo Cars France
  • Portrait : Philippe Bouchard, président de Call Win
  • Dossier après-vente : garantie  : des formules aux avantages multiples pour les distributeurs
  • Coup de fil SAV : Xavier Riva, directeur après-vente de Toyota France

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 13 juin 2017

Xavier Peugeot, directeur de produit Citroën : « Notre réseau se réjouit de notre futur plan produit »

par

Avec son nouveau C3 Aircross, commercialisé au deuxième semestre en Europe puis un an plus tard en Chine, Citroën poursuit son offensive produit entamée avec la C3 nouvelle génération et son C5 Aircross. La marque pose un jalon supplémentaire dans son processus de transformation. Entretien avec Xavier Peugeot, directeur de produit Citroën, qui détaille les ambitions de la marque aux chevrons.

A. I. : Que représente le nouveau C3 Aircross pour Citroën ?

X. P. : Nous avions annoncé au salon de Shanghai notre volonté d’entamer une offensive produit sans précédent. Aujourd’hui, nous passons à la vitesse supérieure avec ce C3 Aircross. Ce SUV compact vient renforcer la gamme de produits et la cohérence de la marque aux côtés de la C3 nouvelle génération, déjà écoulée à plus de 130 000 exemplaires dans le monde depuis sa commercialisation il y a sept mois, et du C5 Aircross présenté en avril dernier au salon de Shanghai.

A. I. : Ce SUV n’arrive-t-il pas un peu tard sur un segment déjà saturé de Captur, 2008 et autres modèles déjà bien installés ?

X. P. : Ce C3 Aircross vient se positionner sur un marché du SUV segment B dont les ventes ont été multipliées par six entre 2012 et 2016. Il y a donc de la place pour tout le monde sur ce marché en forte croissance. De plus, le C3 Aircross offre des arguments supplémentaires par rapport à ses concurrents dont le meilleur espace tête à l’avant et l’arrière, une belle modularité grâce à une banquette 2/3-1/3 coulissante, le tout pour un volume de coffre allant jusqu’à 1 289 litres, soit la meilleure capacité de sa catégorie. Nous offrons également un SUV compact qui embarque le plus de technologies à la conduite, 12 pour être plus précis, de l’alerte de franchissement de ligne à la reconnaissance des panneaux en passant par le frein automatique d’urgence.

A. I. : Quel est le positionnement tarifaire du C3 Aircross ?

X. P. : Nous voulons rester au cœur du marché et proposerons donc le même type de positionnement tarifaire que la nouvelle C3.

A. I. : Quelle est la place du C3 Aircross par rapport au C4 Cactus ?

X. P. : La question est effectivement légitime et nous pourrons y répondre dans quelques mois lorsque nous expliquerons l’évolution du C4 Cactus dans la gamme.

A. I. : Quelles sont vos prévisions de ventes ?

X. P. : Nous ne dévoilons aucun chiffre prévisionnel mais nous souhaiterions voir progresser notre volume mondial de ventes de 30 % d’ici à 2021. Ce C3 Aircross contribuera à cet objectif car il a été pensé pour être plus « international » que son prédécesseur, le C3 Picasso. Commercialisé dans 94 pays, le C3 Aircross devrait trouver son public majoritairement en France bien sûr, en Europe, mais aussi en Asie-Pacifique et en Chine. Le fait que ce dernier marché connaît un fort ralentissement de sa croissance ne nous empêche pas d’avoir des ambitions affirmées.

A. I. : Comment le réseau a-t-il accueilli ce nouveau modèle ?

X. P. : Le C3 Aircross a été très bien accueilli par notre réseau. Ce modèle est jugé capital pour la gamme. Nos concessionnaires ont bien compris que la marque était en train de développer une nouvelle feuille de route. Ils se réjouissent de cette nouvelle trajectoire et du futur plan produit qui promet des lancements de modèle à un rythme régulier.

A. I. : Justement, vers quelle gamme se dirige Citroën ?

X. P. : Nous lançons une offensive produit pour construire une offre entièrement nouvelle et dévoilerons progressivement les nouveaux modèles à venir. Si nous ne communiquons pas sur ces futurs véhicules, je peux d’ores et déjà dire que nous nous attaquerons au segment des berlines après celui des SUV. Mais toujours en gardant notre touche spécifique qui fait que nos modèles sortent du lot et apportent un vent de fraîcheur au monde automobile. Nous resterons donc loyaux à notre stratégie basée sur deux piliers, l’audace dans le style et le confort.

A. I. : Combien de nouveaux modèles seront lancés et à quel terme ?

X. P. : La gamme Citroën sera composée de huit silhouettes dont trois d’entre elles, la C3, le C3 Aircross et le C5 Aircross ont déjà été dévoilées. Chacune de ces huit silhouettes sera lancée sur au minimum deux grandes régions du monde sur les six identifiées par PSA. Nous nous dirigeons vers un rythme d’un lancement par an et par région.

A. I. : Quelle est votre meilleure arme pour conquérir des parts de marché à l’international ?

X. P. : Nous voulons des modèles toujours plus tournés vers l’international en termes de design. Nous croyons que notre capacité à bousculer les codes plaît aux clients partout dans le monde. Le C4 Cactus nous a permis d’affirmer notre caractère et nous perpétuons notre image de marque audacieuse à travers la nouvelle C3 et, aujourd’hui, le C3 Aircross. La conception de nos modèles est animée par l’objectif de devenir une marque plus internationale. Pour ce faire, nous devons trouver l’équilibre en notre capacité à faire les choses différemment et les faire accepter par le plus de personnes possible à travers le monde. Nous avons confiance en l’avenir malgré nos résultats mitigés actuellement.

L'info en continu

Michael Lohscheller est le nouveau CEO d’Opel/Vauxhall 12 juin 2017 par Frédéric MARTY Constructeurs L’ANEA s’insurge contre les propos d’un expert dans l’émission Turbo 13 juin 2017 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.