Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2017

Monde de l’auto : le salon de Lyon mise sur les distributeurs régionaux

  • Interview : Lionel French-Keogh, directeur général de Hyundai France
  • Portrait : Carla Gohin, directrice de la recherche, de l’innovation et des technologies avancées du groupe PSA
  • Dossier après-vente : Equip Auto se replace au centre du jeu
  • Coup de fil SAV  : Olivier Jean-Jacques Lafont, président-directeur général d’Alliance Automotive Group

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 6 janvier 2017

Vulco vise les flottes de poids lourds en 2017

par

L’enseigne adossée au groupe Goodyear Dunlop lance un grand plan de formation et d’équipement de ses commerciaux pour prendre la première place sur le marché des flottes de véhicules industriels.

L’année 2017 est lancée pour Vulco avec son rendez-vous « Vulco & Co ». Pendant deux jours, les adhérents ont découvert les nouveautés de l’enseigne et la politique commerciale du réseau pour l’année à venir. Une stratégie qui passe toujours par le développement de l’entretien automobile mais aussi par une grande offensive sur les flottes poids lourds. L’ambition de Vulco est de devenir leader sur ce marché en 2017 en remportant le plus d’appels d’offres possible. Pour y parvenir, la centaine de commerciaux présents dans le réseau va suivre une formation avec certification à la clé, entre les mois de février et avril. À l’issue de ce parcours, chacun recevra une tablette dotée de fichiers sur les transporteurs, de documents techniques et commerciaux sur les pneus de plusieurs manufacturiers, d’un outil de suivi et d’un outil de reporting.

L’appareil sera également connecté en temps réel avec le logiciel de gestion du centre afin de consulter le stock, d’éditer des devis et de prendre des commandes en direct. « C’est un gros chantier pour nous. Nous voulons devenir le leader du marché pour le poste pneumatique des flottes industrielles », confirme Hervé Dabin, P-DG de Vulco. Avec l’entrée en fonction de ces tablettes au mois de mai, l’enseigne souhaite également anticiper l’avenir en matière de gestion de flotte. « Nous serons prêts pour l’arrivée de tous les outils connectés qui commencent à fleurir autour du suivi des flottes industrielles », ajoute le dirigeant. Un axe de développement important pour une enseigne qui réalise déjà 60 % de son chiffre d’affaires pneumatiques grâce à l’industriel.

S’implanter dans les métropoles

La seconde priorité de l’année 2017 concerne le marché automobile, avec un déploiement ciblé sur les grandes métropoles françaises. Historiquement implanté en milieu rural et autour des villes moyennes, le réseau veut être présent sur les principales villes de France. « Nous souhaitons obtenir une dizaine de sites sur ces métropoles, notamment pour répondre aux demandes des flottes VL », souligne Hervé Dabin. Une cible qui devrait être une priorité pour l’année 2018. En attendant, les adhérents profiteront d’un outil de pilotage des prix automatique, actualisé chaque semaine pour 10 000 références de pneus. À partir de cette base, trois grilles tarifaires seront proposées au chef d’entreprise. Ce dernier pourra simuler les effets de chacune sur sa propre activité. « Cet outil devrait permettre aux adhérents de gagner un temps précieux et de faire remonter leurs marges en étant mieux positionnés par rapport à la concurrence », poursuit-il.

En matière de rentabilité, le réseau devrait afficher un taux moyen proche des 3,5 % réalisés l’année précédente. Un résultat obtenu sur un marché du Sell Out quasiment stable selon les données relevées par GFK à fin novembre (- 0,3 % pour le TC4). Sur ce segment, Vulco se positionnerait à - 0,2 %. Dans le domaine du pneu poids lourd neuf, le marché atteignait + 3 % à la même date alors que Vulco se situait à + 5,8 %. Enfin, sur le secteur sinistré des enveloppes PL rechapées (- 15,9 %), l’enseigne limiterait sa baisse à 11,3 %. Sur un marché de l’entretien auto en retrait (- 1,5 % en chiffre d’affaires selon GFK à fin novembre), Vulco aurait progressé de 1,2 %. « Nous prenons des parts de marché grâce à la garantie constructeur préservée, qui est proposée par de plus en plus de nos centres », commente Hervé Dabin. Pour accompagner ce développement, la société va poursuivre ses investissements en communication en 2017. Un effort encouragé par la récente étude menée par le magazine Capital auprès de 20 000 consommateurs et qui a couronné Vulco « Leader du service » dans la catégorie « centres-autos, garages, pneumatiques ».

L'info en continu

Le groupe Lempereur inaugure sa Cité de l’Automobile à Douai 6 janvier 2017 par Alice THUOT Distribution VN La prochaine Nissan Leaf semi-autonome dans les cartons 6 janvier 2017 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.