Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de septembre 2017

Monde de l’auto Crédiscopie 6 mois : les captives des constructeurs progressent encore

  • Interview  : Thierry Lespiaucq, président de Volkswagen Group France
  • Portrait  : Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France
  • Dossier après-vente : Agents, un maillon toujours fort
  • Coup de fil SAV  : Olivier Guillemot, président et co-fondateur de GarageScore SAS

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 28 octobre 2015

Volkswagen veut stopper la course aux volumes de ventes

par

Matthias Muller a dévoilé les prochaines grandes étapes du groupe Volkswagen dans les années à venir. C’est dans ce contexte que le président du directoire a exprimé le souhait de donner davantage d’indépendance aux différentes marques du groupe mais aussi de stopper la course aux volumes de ventes.

Si l’affaire des moteurs diesel équipés des logiciels a effectivement eu un impact sur les finances et l’image du groupe, cette dernière bouleversera également son fonctionnement, son organisation et sa vision stratégique. Matthias Muller a confirmé sa volonté d’introduire de nouvelles structures, avec une direction décentralisée. Avec, à la clé, davantage d’indépendance pour les marques et les régions.

Ce qui n’empêchera pourtant pas les synergies entre ces marques. Le conseil de direction devrait « mettre l’accent sur des stratégies multimarques, en tirant parti des synergies et veillera à ce que les ressources du groupe soient utilisées efficacement », souligne le groupe.

Le président du directoire a ainsi laissé entendre que le tri pourrait être fait parmi les 300 modèles que propose actuellement le groupe. « Nous allons analyser en détail notre portefeuille actuel de près de 300 modèles et évaluer la contribution de chacun à nos profits », a-t-il précisé.

La course aux volumes terminée

Alors que Toyota vient de repasser numéro un mondial devant Volkswagen, le groupe allemand, par la voix de son nouveau patron Matthias Muller, a confirmé sa volonté de stopper cette stratégie de court terme et la course aux volumes de ventes toujours plus élevés.

L’une des priorités du groupe sera bien de transformer la stratégie 2018 vers une stratégie de plus long terme, avec une échéance en 2025. «  Beaucoup de personnes en dehors de Volkswagen, mais également certains d’entre nous, ne comprenaient pas que notre stratégie 2018 aille bien au-delà des chiffres de production. Beaucoup de choses ont été subordonnées à la volonté d’être plus rapide, plus haut, plus grand, surtout en ce qui concerne les ventes », a expliqué Matthias Müller. Pour qui l’objectif n’est plus de vendre 100 000 véhicules de plus qu’un de ses grands concurrents. « La vraie question est plutôt la croissance qualitative. »

Les axes prioritaires de cette stratégie 2025 devraient être développés au cours des prochains mois et dévoilé courant 2016.

L'info en continu

Cote d’amour des constructeurs : les résultats en exclusivité dans votre newsletter de (...) 28 octobre 2015 par Alice THUOT Distribution VN L’Europe assouplit les normes sur les émissions de NOx 29 octobre 2015 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.