Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de

• Monde de l’auto : Spécial salon de Genève

  • Interview : Éric Wepierre,président d’Opel France
  • Après-vente : Les clés d’une relation client digitalisée
  • Coup de fil SAV : Erwan Baudimant, responsable national des ventes de R-M pour la France

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 23 mai 2018

Volkswagen boude lui aussi le Mondial de l’auto

par

Face aux difficultés qui touchent tous les salons, le Mondial de Paris, qui fêtera en octobre ses 120 ans, a engagé un renouvellement important en s’ouvrant aux services de mobilité et aux nouvelles technologies qui bouleversent l’industrie automobile.

Pas de nouveau modèle à présenter. Voici l’argument avancé par la marque Volkswagen pour justifier sa défection lors du Mondial de l’automobile à Paris (du 4 au 14 octobre 2018). « La marque Volkswagen réévalue continuellement la pertinence de sa participation aux salons internationaux de l’automobile. Cette évaluation est principalement basée sur les (...) campagnes de lancement des nouveaux produits », a-t-elle affirmé dans un communiqué. Avant de préciser par la suite « qu’elle ne participerait pas au Mondial de l’automobile de Paris avec son propre stand ». Mais qu’elle « évalue actuellement le fait d’être présente à Paris pendant le salon à travers différentes actions de communication. »

À travers ses autres marques – Audi, Skoda, Seat et Porsche notamment – le groupe Volkswagen sera tout de même représenté. L’annonce du constructeur allemand sonne comme une douche froide pour le salon le plus fréquenté au monde, avec plus d’un million de visiteurs en 2016. D’autant qu’elle fait suite à plusieurs autres abandons de la part de constructeurs internationaux.

En effet, d’après un premier recensement non exhaustif de l’AFP, les marques Ford, Opel, Nissan, Infiniti, Volvo et Mazda ont également décliné l’invitation. « C’est un phénomène qui touche tous les salons, regrette Jean-Claude Girot, commissaire général du Mondial, joint au téléphone par les journalistes de l’AFP. Il y a certaines marques qui décident de ne pas venir parce qu’elles n’ont pas de nouveauté ou ont une autre stratégie, mais il y a de nouvelles marques qui viennent », mentionnant, par exemple, l’arrivée du constructeur chinois GAC, le premier constructeur chinois présent au Mondial de l’auto.

Le Mondial de l’auto fêtera ses 120 ans en octobre prochain à Paris.

L'info en continu

100 000 bornes électriques d’ici à 2022 en France 23 mai 2018 par Christophe CARIGNANO Constructeurs Stampyt part à la conquête de l’Europe 23 mai 2018 par Yelen Bonhomme-Allard Distribution VO

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.