Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 30 juin 2016

Volkswagen Group France dresse un bilan de son plan logistique R2D

par

Un peu plus d’un an après la mise en place du nouveau schéma logistique R2D, Volkswagen Group France annonce les premiers résultats de cette évolution. Pour mémoire, cette stratégie consiste à livrer chaque jour une commande de stock à J+2 dans le réseau, pour réduire la profondeur de stock chez les concessionnaires au bénéfice d’une plus grande largeur.

Aujourd’hui, ce nouveau schéma aurait permis une augmentation de la largeur des stocks de 40 % selon la marque, qui précise également que 5 % de chiffre d’affaires supplémentaire aurait été généré par ce seul changement logistique. L’équilibre entre commandes de stock et commandes de dépannage aurait également évolué, avec un recul de 12 % de ces dernières. Autre signe positif, les commandes en réapprovisionnement automatique grâce au système informatique mis en place auraient doublé.

Plus globalement, la productivité aurait augmenté de 3 % et la qualité aurait suivi le même chemin en raison d’une moindre précipitation dans la préparation des commandes. « Utiliser tous les partenaires (850 points) comme dépôts de proximité des clients est un bon modèle ; à terme, les avantages de R2D seront directement perçus par le client final », confirme Jean-Michel Hustache, chef du département logistique pièces de rechange et accessoires de VGF.

La stratégie mise en place par la filiale française intéresse non seulement le reste du groupe Volkswagen mais a également inspiré Renault. En effet, la marque au losange prépare une transformation de son schéma logistique selon un principe similaire. « Nos distributeurs ont un taux de service de 87 %, ce qui est déjà bon, mais je souhaite passer à 92 % d’ici à trois ans. Pour y parvenir, nous allons accélérer le rythme des commandes de stock. Nous souhaitons diminuer la profondeur de stock chez nos distributeurs au profit d’une plus grande largeur, pour une valeur équivalente », avait expliqué dans nos colonnes Pierre-Michel Erard, directeur après-vente France de Renault le 12 mai dernier. Ces deux constructeurs ont choisi une stratégie similaire mais totalement opposée à celle de PSA, qui regroupe ses stocks de pièces sur des plateformes régionales.

L'info en continu

Stéphane Boucher, nouveau directeur du développement commercial du GNFA 30 juin 2016 par Frédéric MARTY Nominations Le 6ème Audi City ouvre à Moscou 30 juin 2016 par Frédéric MARTY Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.