Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 28 avril 2016

Spécial Volkswagen Group

Volkswagen Diesel Gate : les cinq priorités pour sortir de la crise

par

Lors de la conférence annuelle du 28 avril 2016 à Wolfsburg, le groupe Volkswagen cinq priorités pour régler la crise du diesel qui secoue l’entreprise depuis septembre 2015.

Le groupe Volkswagen souhaite sortir de cette crise en 2016 en procédant notamment à l’ensemble des rappels techniques dans le monde entier. Même si cette échéance est pour l’instant maintenue, cette affaire pourrait encore se prolonger en 2017.

Il souhaite tout d’abord trouver des solutions clients tant en terme de rappel des véhicules incriminés et d’accords juridiques aux États-Unis notamment. Le second point concerne les recherches de l’origine de la manipulation opérées par Jones Day et dont les conclusions ont été reportées. Les trois autres points concernent notamment la mise en place d’un nouveau management et le changement de culture au niveau de l’entreprise afin d’aller vers plus d’autonomie individuelle. La cinquième priorité concerne l’adoption du plan 2025 de rénovation du groupe vers plus de mobilité et de digital tout en poursuivant un ambitieux plan d’électro-mobilité.

Côté chiffres, l’affaire diesel pèse d’ores et déjà largement sur les résultats du groupe avec un total de 16,2 milliards d’euros provisionnés pour faire face aux rappels techniques (7,8 milliards d’euros) et risques juridiques dans le monde (7 milliards d’euros). À noter que les campagnes de rappel au niveau mondial ont pris un peu de retard, notamment au niveau de la Passat. Le groupe a revu les échéances en fonction des autorisations nécessaires des pouvoirs publics pour réaliser ces rappels. L’objectif d’en finir avant la fin de l’année reste toutefois en vigueur à l’heure actuelle.

Un accord aux États-Unis qui compte pour l’avenir

Aux États-Unis, un accord a été signé avec un juge américain, il y a quelques jours, pour solutionner les différends juridiques et techniques. Le juge a toutefois exigé que les informations contenues dans cet accord soient tenues secrètes. A noter que le rapport d’enquête, qui était destiné à faire la lumière sur cette affaire et l’origine des manipulations, est reporté également. "Il ne serait pas encore prêt", mais on peut estimer que sa publication serait de nature à ébranler cet accord conclu avec la justice américaine. Le groupe Volkswagen préfère s’en tenir là pour l’instant.

L'info en continu

Matthias Müller CEO Volkswagen Group : « 2016 sera une année de transition (...) 28 avril 2016 par Christophe CARIGNANO Constructeurs Axial et Best Repair choisissent Club Auto Conseil pour leur diversification 28 avril 2016 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.