Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de septembre 2017

Monde de l’auto Crédiscopie 6 mois : les captives des constructeurs progressent encore

  • Interview  : Thierry Lespiaucq, président de Volkswagen Group France
  • Portrait  : Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France
  • Dossier après-vente : Agents, un maillon toujours fort
  • Coup de fil SAV  : Olivier Guillemot, président et co-fondateur de GarageScore SAS

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 19 septembre 2017

Vol de véhicule : les automobilistes se jugent mal indemnisés

L’étude menée par Identicar sur « Les Français et le vol » montre une déception des automobilistes par rapport aux indemnités reçues suite au vol de leur véhicule. Des assurés qui seraient ensuite plus enclins à modifier leur contrat, voire à souscrire à une assurance complémentaire.

En France, l’année dernière, un véhicule a été volé toutes les cinq minutes, soit 108 600 cas. Si ces vols ont été moins nombreux en 2016 – en baisse de 2,5 % par rapport à 2015 – ils restent cependant toujours préjudiciables pour les automobilistes concernés. Les chiffres tirés de l’étude menée par Identicar auprès de 8 657 automobilistes dont 20 % ont subi récemment le vol de leur véhicule le prouvent. Ces répondants, qui se sont déclarés à 76 % satisfaits de la prise en charge de leur assurance, ont été parfois déçus quant à leur indemnisation. 40 % d’entre eux ont ainsi estimé avoir été mal indemnisés.

Avec une conséquence directe sur la relation avec leur assureur : 20 % d’entre eux ont modifié leur contrat d’assurance suite au vol de leur véhicule, 11 % ont opté pour une assurance complémentaire automobile comme celle proposée par Identicar. L’entreprise, créée en 1982, permet à ces automobilistes de souscrire plusieurs types de contrats pour VN et VO incluant notamment des prestations en cas de vol. Selon les quatre niveaux de contrat proposés (First, Silver, Gold et Platinium) et l’ancienneté du contrat souscrit, Identicar propose ainsi une aide de 1 000 à 7 000 euros pour racheter un véhicule suite à un vol. Ces contrats permettent également un rachat de franchise comprise entre 600 et 1 000 euros en cas de vol, d’accident responsable, d’incendie et de bris de glace mais aussi la prise en charge de la première augmentation de malus (jusqu’à 500 euros) en cas d’accidents responsables. En 2015, Identicar a ainsi versé 12 millions d’euros en compléments des assureurs.

2 000 concessionnaires partenaires

Ces contrats, dont les montants de souscription débutent à 100 euros par an et allant jusqu’à 300 euros pour les plus complets d’entre eux, sont vendus par le biais des concessionnaires. L’enseigne travaille à l’heure actuelle avec 2 000 points de vente, dont la moitié appartient à des groupes du top 100, soit une part de marché de 56 % actuellement contre 25 % en 2016. Avantage pour le concessionnaire : toucher en moyenne 100 euros lors de la souscription d’un contrat et voir revenir en atelier les véhicules couverts par Identicar.

« À titre d’exemple, le rachat de franchise est octroyé sous la condition que les réparations soient effectuées dans le réseau de concessions où le véhicule a été acheté, précise Jonathan Tuchbant, directeur général d’Identicar. Nous atteignons un taux de pénétration de 80 % sur les véhicules neufs particuliers et de 50 % sur les véhicules d’occasion. Le taux de renouvellement atteint 30 % en fin de première année, puis 70 % l’année suivante. » En 2016, l’enseigne a généré un chiffre d’affaires de près de 58 millions d’euros, en hausse de 16 % par rapport à 2016. Identicar souhaite bien pérenniser cette dynamique et, pour ce faire souhaite compter 1 million de clients en 2020 via, premièrement, la fidélisation de ses 750 000 clients actuels mais aussi par l’apport de 500 000 adhésions par an. Des adhésions suscitées notamment un sein d’une nouvelle typologie de clients, ceux qui achètent leur véhicule d’occasion auprès de particuliers. Avec, à la clé, de nouveaux services proposés, comme la panne mécanique.

L'info en continu

La plateforme de mise en relation après-vente Autobutler en ligne en (...) 19 septembre 2017 par Alice THUOT Après-vente Vers une stratégie nationale pour le véhicule automatisé 19 septembre 2017 par Alice THUOT Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.