Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 23 octobre 2015

Voiture autonome à l’horizon

par

D’après l’étude du cabinet AT Kearney intitulée « Roadmap towards Autonomous Driving », 17 % de la valeur du marché automobile mondial concernera les voitures dites autonomes d’ici à 2035. Qu’en est-il aujourd’hui et comment ce processus est-il en train de se mettre en place ?

Avant de pousser plus loin l’analyse, revenons sur la définition même de voiture autonome. Dans sa version la plus élaborée, il s’agit d’un véhicule capable de rouler tout seul, sans l’intervention du conducteur et de s’adapter aux contraintes du trafic réel. À l’heure actuelle aucun véhicule ne peut donc prétendre à ce titre. Néanmoins, de plus en plus de technologies tendent à suppléer le conducteur.

Tout a commencé avec l’ABS et l’ESP, premières technologies embarquées à bord des véhicules. Depuis de nombreuses années, elles permettent de contrôler le freinage et la trajectoire du véhicule indépendamment de l’environnement extérieur. Puis de nombreux équipements sont apparus afin de faciliter le quotidien des conducteurs à l’instar de la caméra, des radars, des systèmes de contrôle de vitesse ou de freinage automatique. Les voitures détectent leur environnement et adaptent leur trajectoire, ou préviennent le conducteur.

Si l’objectif premier reste la sécurité, le confort de conduite est, lui aussi, un point important dans le développement de ces nouvelles technologies. Ces équipements se démocratisent, et de plus en plus de véhicules en sont dotés de série ou en option. Les voitures actuelles ne peuvent pas encore se passer de conducteur. Cependant, dans un futur pas si éloigné, conduire sans toucher le volant ou les pédales ne tiendra plus de la science-fiction. La voiture autonome est bel et bien en marche.

Par conséquent, il est indispensable que les professionnels de l’automobile appréhendent ces nouvelles technologies. Tant d’un point de vue de la réparation que du conseil clients. Le GNFA propose ainsi une formation de deux jours (contrôle dynamique des véhicules) pour permettre aux professionnels d’identifier les différents systèmes, de comprendre leur fonctionnement et de se familiariser avec ces différentes technologies.

L'info en continu

Renault va perfectionner ses technologies connectées 23 octobre 2015 par Alice THUOT Constructeurs Wera vend en ligne avec ses distributeurs 23 octobre 2015 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.