Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2017

Monde de l’auto : le salon de Lyon mise sur les distributeurs régionaux

  • Interview : Lionel French-Keogh, directeur général de Hyundai France
  • Portrait : Carla Gohin, directrice de la recherche, de l’innovation et des technologies avancées du groupe PSA
  • Dossier après-vente : Equip Auto se replace au centre du jeu
  • Coup de fil SAV  : Olivier Jean-Jacques Lafont, président-directeur général d’Alliance Automotive Group

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 10 avril 2017

Le marché de l’occasion toujours dynamisé par les véhicules récents

par

Dans un contexte de forte progression des immatriculations VO au mois mars, le marché des véhicules récents de moins d’un an a une nouvelle fois tiré son épingle du jeu avec une part de marché de 9,6 %. Une évolution qui profite naturellement aux ventes des professionnels.

Après un recul de - 3,3 % en volume en février dernier, le marché français des véhicules particuliers d’occasion a repris son rythme de croisière en mars en enregistrant une hausse de + 4,5 % par rapport à l’année précédente pour un volume de 529 104 véhicules d’occasion immatriculés. La barre du million de VO vendus est déjà atteinte sur le premier trimestre avec un volume total de 1 455 783 unités, soit une évolution de + 2,9 % sur cette même période.

Au mois de mars, les marques françaises ont enregistré une progression de + 3 % pour un volume total de 288 373 unités. Dans le détail, il convient de souligner les évolutions de Citroën (+ 3,7 %), de DS (+ 12,4 %), de Peugeot (+ 4,8 %) et de Renault (+0,8%). En mars, la part de marché des marques tricolores était de 54,5 % contre 55,33% en 2016 à la même époque.

Hausse des ventes VO des professionnels

La tendance amorcée depuis plusieurs mois s’est vérifiée au mois de mars : les véhicules d’occasion de moins d’un an ont encore gagné un demi-point par rapport au mois dernier à 9,6 % de pénétration. Une évolution qui profite évidemment aux ventes des professionnels par rapport aux ventes aux particuliers qui concernent traditionnellement les véhicules de plus de cinq ans. Cette progression des ventes de VO récents pourrait être une tendance forte du marché en 2017 et ce, dans un contexte, d’immatriculations de véhicules de démonstration chez les constructeurs ce qui devrait favoriser mécaniquement cette classe d’âge.

Forte hausse des marques étrangères

Du côté des marques étrangères, l’évolution des immatriculations de véhicules d’occasion a progressé beaucoup plus vite que le marché avec un taux de + 6,5 % pour un total de 240 731 unités et une pénétration de 45,5 %. On retiendra notamment les évolutions d’Audi (+ 8,6 %), de BMW (+ 5,2 %), de Dacia (+ 19,1 %), de Fiat (+ 5 %), de Hyundai (+ 18,3 %), de Kia (+ 23,5 %), de Mercedes (+ 10,1 %), de Mini (+ 10,2 %), d’Opel (+ 3,2 %), de Seat (+ 3,1 %), de Suzuki (+ 13,7 %), de Toyota (+ 13,7 %), de Volkswagen (+ 6,8 %). Volvo (- 1,4 %), Alfa Romeo (- 3,2 %), Ford (- 0,6 %) et Nissan (- 0,1 %) étaient en repli au mois de mars.

Le marché du VUL d’occasion également à la hausse

Sur cette même période, les immatriculations de véhicules utilitaires d’occasion ont connu une hausse de + 2,5 % pour un total de 77 561 unités immatriculées. Si les marques françaises sont restées stables à + 0,3 %, les ventes des marques étrangères ont progressé de + 6,9 %.

L'info en continu

Volvo remodèle complètement son label VO Selekt 10 avril 2017 par Christophe CARIGNANO Distribution VO Carter-Cash ouvre un centre en Italie 10 avril 2017 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.