Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 2 octobre 2015

Véhicules autonomes : Here appelle à la coopération

par

Here, service de cartographie développé par Nokia et SBD, cabinet d’études spécialisé dans l’automobile, ont écrit ensemble un livre blanc pour le développement des systèmes de transport intelligents (STI).

Ce livre blanc se veut surtout un appel à la coopération entre les différentes parties prenantes actives dans le déploiement des systèmes de transport intelligents. Et met ainsi le doigt sur un sujet délicat, véritable serpent de mer : le partage des données.

D’après les deux entreprises SBD et Here, environ 89 milliards de dollars ont déjà été investis au cours de dix dernières années dans des plans STI à grand échelle. Mais ces investissements n’ont pourtant pas permis d’atteindre les objectifs fixés ou ont été pénalisés par de longs retards.

« Malgré un très grand nombre d’essais et de projets de recherche financés par le gouvernement, très peu ont abouti à un déploiement commercial », soulignent les deux entreprises. En cause, des technologies sous-jacentes qui manquaient de maturité, donc trop coûteuses.

Un essor des technologies à exploiter

Une situation qui a évolué depuis, comme l’expliquent Here et SBD : essor de réseaux mobiles performants, prolifération des capteurs et maturité des algorithmes d’analyses rendent désormais possible le déploiement rapide de STI. À une condition sine qua none : la collaboration des acteurs de ces projets STI, notamment pour le partage des données.

« Une ville en mouvement génère un énorme volume de données. À ce jour, ces données ne sont pas pleinement exploitées », note SBD et Here qui suggèrent la création d’un écosystème permettent de connecter les véhicules, les individus, la ville, l’infrastructure routière ainsi que les autorités compétentes en matière de circulation, afin de pouvoir collecter les données nécessaires.

Or, aucune constructeur automobile, ni aucune autorité compétente pour la circulation routière n’est en mesure de créer un tel écosystème seul(e) », font remarquer les deux entreprises. Pour plus de détails, ce libre blanc est à télécharger ici

L'info en continu

DS ouvre son premier DS Store à Tunis 2 octobre 2015 par Alice THUOT Distribution VN VW : un site pour savoir quels véhicules concernés en France 2 octobre 2015 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.