Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de août 2017

Monde de l’auto : vente en ligne, entre tendance et réalité

  • Interview : Pierre-Martin Bos, directeur des marques Fiat et Abarth en France
  • Portrait : Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot
  • Dossier après-vente : Peinture  : le défi de la colorimétrie
  • Coup de fil SAV : Yann Gyssels, co-fondateur de Yakarouler

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 15 décembre 2016

Une gamme Eurorepar renouvelée

par

La gamme multimarques Eurorepar vient d’être revue et augmentée pour répondre aux objectifs élevés fixés par PSA en matière d’après-vente.

Après plus d’une dizaine d’années d’existence, la gamme de pièces Eurorepar vient d’être remaniée dans le cadre de l’offensive après-vente menée par PSA. L’ouverture au multimarquisme à un niveau international nécessitait ce repositionnement. Une opération menée notamment par Lucile Olivas-Maynez, responsable des gammes IAM au sein de PSA Aftermarket. Aidée par une équipe dédiée, cette spécialiste issue de la rechange indépendante a revu cette gamme pour arriver à 40 familles et 9 000 références, dont deux-tiers destinées aux marques hors PSA. « Il s’agit pour l’instant d’une gamme européenne, basée sur l’entretien-usure et pensée pour un parc cible de véhicules de plus de trois ans parmi les plus vendus » explique la responsable. En effet, cette gamme s’adresse à un parc situé entre trois et quinze ans, constitué des voitures les plus vendues en Europe. « Nous avons mis l’accent sur la qualité, la fiabilité et la disponibilité des pièces, tout en revoyant le positionnement prix » poursuit L. Olivas-Maynez. Les produits Eurorepar se placent ainsi 20 à 30 % au-dessous des pièces d’origine et 15 % sous les pièces d’équipementiers.

Elargissement géographique

Distribuée dans 50 pays, la gamme Eurorepar devrait aborder 20 pays supplémentaires en 2017, dont deux zones prioritaires : la Chine et le Brésil. Sur ces deux marchés, la gamme Eurorepar devra être largement adaptée pour coller à des parcs roulants très différents. Un sourcing qui devrait être largement local pour ces deux pays. Au-delà de cette première vague de développement international, d’autres marchés devraient s’ouvrir à la pièce Eurorepar au cours des années à venir. En attendant, la France reste toujours d’actualité, avec un réseau « qui apprécie les évolutions de la gamme en qualité et en taux de couverture » poursuit la responsable. Des améliorations qui auraient déjà permis à Eurorepar d’enregistrer « une progression quasiment à deux chiffres » en 2016.

Photo : PSA/D Pizzalla

L'info en continu

Véhicules autonomes : Uber s’associe avec Volvo Cars 15 décembre 2016 par Clara Carignano Secteur Volkswagen présente ses innovations au CES 2017 15 décembre 2016 par Clara Carignano Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.