Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 14 janvier 2016

Une année 2015 en hausse pour le VI

par

La Chambre syndicale internationale de l’automobile et du motocycle (CSIAM) vient de présenter les résultats du marché du véhicule industriel pour l’année 2015. Ce secteur a connu une année 2015 favorable avec une progression des ventes de 11,05 %, soit 41 718 immatriculations. Cependant, cette hausse importante intervient après une année 2014 particulièrement mauvaise.

Au-delà de cette amélioration, ce résultat cache une évolution structurelle du secteur. Le segment des tracteurs porte le marché avec une hausse de 20,1 %, soit 24 943 unités, alors que les porteurs reculent de 0,14 % (16 775 unités). Les parts de marché s’établissent donc à 60 % en faveur des tracteurs. « Cette nouveauté traduit la recherche d’une plus grande flexibilité dans l’utilisation des parcs au sein des entreprises de transport. Cette évolution durable pourrait modifier le marché de l’après-vente et de la carrosserie industrielle », remarque Thierry Archambault, président délégué de la CSIAM. En effet, les besoins d’entretien divergent entre des tracteurs dont la durée de détention atteint trois ou quatre ans et des porteurs qui officient huit à dix ans.

Du côté des bus et cars, les ventes ont progressé de 31,5 % pour les premiers (20 50 unités) et de 22 % pour les seconds (5 281 véhicules). Les professionnels expliquent ces progressions par l’entrée en vigueur des ceintures de sécurité sur ce type de véhicule et par l’ouverture du marché du transport de personnes inscrit dans la loi Macron.

Au-delà de ce bilan, le BIPE met en avant un contexte macro-économique favorable au transport des produits manufacturés. Pourtant, l’institut signale également une chute importante de la tonne/kilomètre transportée sous pavillon français. Une régionalisation logistique et la prise de parts de marché par les transporteurs étrangers expliqueraient cette baisse continue depuis quatre ans.

Pour l’année 2016, la CSIAM envisage un marché du véhicule industriel qui pourrait atteindre 43 000 à 44 000 unités, toujours mené par les tracteurs. Une reprise possible du marché du BTP pourrait favoriser l’activité. Les bus et cars devraient revenir à un niveau plus normal de 6 000 véhicules.

L'info en continu

Le groupe Parot annonce son introduction en Bourse au printemps 14 janvier 2016 par Christophe CARIGNANO Distribution VN Peugeot Citroën Retail, un distributeur en pleine mutation 14 janvier 2016 par Alice THUOT Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.