Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 17 juin 2016

Un nouveau cap pour le groupe Volkswagen

par

Matthias Müller, président du directoire de Volkswagen AG, vient de faire approuver par le Conseil de surveillance du groupe son plan « Together-Strategy 2025 ». Le nouveau directoire souhaite transformer le constructeur automobile en leader mondial de la mobilité durable.

Le plan présenté par le directoire est un changement de cap important. L’avenir passe par le développement de l’électrique et l’arrivée de 30 nouveaux véhicules électriques d’ici 2025. La firme annonce un objectif annuel de ventes unitaires de 2 à 3 millions à cet horizon. La technologie des batteries figure également parmi les grands chantiers du groupe.

En matière de mobilité, une nouvelle division opérationnelle développera et acquerra des offres de mobilité à la demande (VTC, covoiturage, transport à la demande, taxis robots). Volkswagen table sur des revenus « se chiffrant en milliards d’ici 2025 » pour ces nouveaux services. Digitalisation, conduite autonome, et services de mobilité vont être développés grâce à « d’importantes améliorations sur la rentabilité du groupe et l’optimisation du catalogue ».

Réduire les gammes

Cette stratégie globale « sera complétée par d’autres stratégies correspondantes des marques du groupe » dont les détails seront présentés par marques et fonctions avant la fin de l’année. Le groupe travaille également avec le comité d’entreprise depuis le début du mois sur un « pacte pour l’avenir », dont l’objectif consiste à « maintenir la compétitivité et l’emploi, et de financer les futurs investissements nécessaires pour les produits et les sites ».

La marque Volkswagen devra jouer un rôle capital dans cette nouvelle stratégie. Son potentiel d’efficacité est jugé « considérable » par le groupe. Autour de ce point fort, « Volkswagen modifiera le positionnement des marques du groupe et optimisera son catalogue de véhicules et de motorisations pour se recentrer sur les segments les plus attractifs et les plus dynamiques du marché ». Le catalogue actuel compte 340 variantes de modèles et devrait donc être réduit autour des « besoins des clients et de spécificités régionales ».

Exploiter le low-cost

La firme donne un exemple de cette réorientation avec « le segment économique, c’est à dire le segment comprenant les produits d’entrée de gamme à prix attractif qui est, par exemple, particulièrement pertinent en Asie, en concluant des partenariats avec des acteurs régionaux. Les pourparlers à cet égard sont à un niveau avancé » souligne le constructeur.

A l’horizon 2025, le ratio Capex du chiffre d’affaires de la division automobile doit s’élever à 6 %. Le ratio des coûts en R&D sur chiffre d’affaires sera « vraisemblablement réduit de 6 % ». Les ventes, frais généraux et administratifs, « lesquels ont fortement augmenté ces dernières années », seront réduits de 12 %. La marge sur les ventes devrait passer de 6 % à 7 ou 8 % en 2025. Le retour sur capitaux dans la division automobile devrait être supérieur à 15 % et le taux de distribution pour les actionnaires doit être maintenu autour de 30 % du bénéfice net.

Retrouver la fierté

Au-delà de l’importance capitale accordée à la rentabilité dans ce nouveau plan, le directoire n’a pas oublié la crise de confiance provoquée par l’affaire du logiciel illégal. « L’entreprise Volkswagen du futur inspirera ses clients grâce à des véhicules fascinants, des services financiers adaptés à la demande et des services de mobilité intelligents. Nous serons un leader dans le secteur technologique et assumerons un rôle important pour l’environnement, la sécurité et l’intégrité. Le groupe sera d’une profitabilité concurrentielle et restera ainsi à la fois un investissement attractif et un employeur de renom, fiable et sûr. En résumé, Volkswagen sera une entreprise dont nous pourrons tous être fiers » a conclu Matthias Müller.

L'info en continu

Peugeot lance une offre de location sur les véhicules d’occasion 17 juin 2016 par Christophe CARIGNANO Constructeurs Coaching gagnant 17 juin 2016 par Marion Baile, GNFA Le coin formation

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.