Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 3 août 2015

Un mois de juillet difficile pour les constructeurs français

par

Si le marché français du véhicule neuf enchaîne depuis plusieurs mois les bonnes performances, juillet fait figure d’exception avec des ventes décevantes, notamment pour les groupes français.

Selon les derniers chiffres du CCFA, si les ventes de VP ont enregistré une légère progression au mois de juillet, les immatriculations de VUL se sont en revanche écroulées. Sur ce mois, ce sont ainsi 147 132 VP qui ont été vendus, soit une progression de 2,3 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à juillet 2014.

Du côté des VUL, les ventes ont reculé de 6,8 % avec 174 812 utilitaires légers commercialisés. Au global, VP et VUL comptabilisés ensemble, le marché du véhicule neuf se stabilise à 0,8 % et un total de 174 812 immatriculations en juillet. Dans le détail, les constructeurs français ont souffert durant ce mois, avec des ventes en chute aussi bien sur le segment des VP que celui des VUL.

Les marques étrangères avec des croissances à deux chiffres

Sur celui des VP, les ventes des marques nationales ont reculé de 3,1 % : si PSA, avec 55 862 ventes soit +1,5 %, s’en sort grâce aux bons résultats de Peugeot (+5,1 % à 31 026 unités) qui compensent la baisse des ventes de Citroën (-2,2 % et 22 254 ventes) et DS (-7,1 % et 2 582 immatriculations), Renault, plombé par le fort recul de la marque au losange (-11,0 %, 29 231 unités), a vu ses immatriculations chuter de 9 % avec 37 628 commercialisations contre 41 362 unités à la même période de l’année précédente.

Les résultats sont plus encourageants pour les groupes étrangers qui, au global, ont vu leurs ventes augmenter de 7 % en juillet. Certains d’entre eux tirent les ventes à la hausse, à l’image de Toyota à +11,3 % et 6 602 unités, de Mercedes à +18,2 % et 6 814 commercialisations ou encore Hyundai à +22 % et 4 544 véhicules vendus.

Le marché de l’occasion progresse

Sur les sept premiers mois de l’année, le volume de VP a progressé de 5,6 % à nombre de jours ouvrables comparable avec 1 164 625 unités vendues. Le VUL a vu ses ventes diminuer de 0,2 % avec un volume de 220 085 immatriculations. De janvier à juillet, ce sont 1 348 710 VL qui ont ainsi été commercialisés, soit une hausse de 4,7 % par rapport à la même période de l’année précédente. Du côté de l’occasion, le marché s’accroît de 1,1 %, soit un volume de 514 877 VO.

L'info en continu

Audi, BMW et Daimler rachètent Here 3 août 2015 par Alice THUOT Constructeurs Le top 10 des VP les plus vendus depuis le début de l’année 5 août 2015 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.