Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 21 avril 2016

Roulez conforme !

par

Les faits :

J’ai reçu dernièrement un emailing d’un constructeur de premier plan. Différentes offres et informations étaient à l’affiche dont une qui m’a interpellé. Son accroche était : Offre après-vente « Bilan conformité offert, Evitez jusqu’à 811 € d’amende, Demandez un rendez-vous ». J’ai cliqué par curiosité sur le « bouton » pour en savoir plus. Une nouvelle page s’ouvre qui mentionne : Contrôle technique périmé ou absent = 135 € d’amende / Gillet de sécurité ou triangle absent = 135 € d’amende / Plaque illisible, sale ou usagée = 135 € d’amende /Ampoule de phare grillée = 68 € d’amende /Pot d’échappement bruyant = 135 € d’amende /Rétroviseur extérieur cassé = 68 € d’amende / Pneumatique abimé ou lisse = 135 € d’amende. Et la page de conclure : « Pour éviter une amende, découvrez nos offres »

Réflexion :

Ça m’a fait penser au refrain de la chanson Alouette gentille alouette, alouette je te plumerai… Sur le fond, le message est factuel et potentiellement intéressant même s’il n’est pas positif. Sur la forme et venant d’un constructeur alors que l’automobile fait trop souvent l’objet d’attaques souvent injustes, il me semble qu’on tend ici un bâton pour se faire battre en rappelant à contretemps combien une voiture peut parfois coûter cher ou même très cher. Il y a tellement de choses à dire de positif sur l’automobile et les nouvelles technologies pour donner envie et d’arguments sur la qualité de l’après-vente en faveur des réseaux que je me demande bien pourquoi on est allé chercher ces arguments pour une communication écrite ? Plus encore, en se posant la question quelques instants, est-ce que ce genre de message peut atteindre la cible qui serait potentiellement concernée ?

Ma conclusion subjective :

Merci pour le rappel exhaustif qui peut être utile. Je suis convaincu qu’en face à face à la réception de la concession et pendant la réception dite « active », ces questions personnalisées, préventives et de conseil auraient alors tout leur sens dans la bouche du réceptionnaire et avec une bonne probabilité de conversion sur tel ou tel point ! Et la tête Alouette… Et vous, quel est votre point de vue ?

jl.chotard@kataption.org

L'info en continu

Pièces auto en ligne : ces acteurs qui dominent le Web 21 avril 2016 par Alice THUOT Après-vente Compétences emplois : la branche des services de l’automobile s’engage avec (...) 22 avril 2016 par Marion Baile, GNFA Le coin formation

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.