Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de mai 2017

Le monde de l’auto : les constructeurs tissent leur toile sur les réseaux sociaux

  • Interview : Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo Cars France
  • Portrait : Philippe Bouchard, président de Call Win
  • Dossier après-vente : garantie  : des formules aux avantages multiples pour les distributeurs
  • Coup de fil SAV : Xavier Riva, directeur après-vente de Toyota France

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 17 janvier 2017

Le groupe Renault franchit la barre des 3 millions d’unités vendues en 2016

par

Grâce à une progression record de + 13,3 % de ses volumes en 2016, le groupe Renault atteint enfin l’objectif fixé par Carlos Ghosn en 2006. Il dépasse ainsi la barre des 3 millions de véhicules livrés. Avec 3,18 millions d’unités vendues, il double par la même occasion PSA qui, lui, a commercialisé 3,14 millions de véhicules.

L’objectif est doublement symbolique, même s’il aura fallu plus de dix ans à son PDG, Carlos Ghosn, pour l’atteindre : franchir la barre des 3 millions d’unités vendues sur une année et doubler le groupe PSA.

Les immatriculations VP + VU du groupe Renault au niveau mondial ont, en effet, enregistré une hausse de 13,3 %, dans un marché qui progresse de 4,6 %. La part de marché mondial du groupe est désormais de 3,5 % (+ 0,3 point par rapport à 2015). Les marques Renault et Dacia ont établi un record de ventes. À noter que le volume de ventes de Renault Samsung Motors a augmenté de 38,8 %. Hors Europe, le groupe a enregistré un record de ventes avec une hausse de 15,3 % sur un marché en croissance de 5,2 %.

Forte dépendance européenne

On remarque toutefois que le groupe Renault est encore fortement dépendant de l’Europe. En effet, le total France + Europe de la marque atteint 1 805 290 unités, soit une progression de + 11,8 % tandis que le reste du monde ne représente que 1 377 335 unités (+ 15,3 %).

En Europe justement, la part de marché VP + VU du groupe enregistre une hausse de 0,5 point à 10,6 %. Les immatriculations progressent de 11,8 % pour 1 805 290 véhicules. Le groupe affiche des ventes en hausse dans la totalité des pays de la région. Sur le marché du VP, Renault est la marque qui a vu sa part de marché augmenter le plus rapidement en Europe avec + 0,4 point. Cette évolution est notamment le fruit du renouvellement de la gamme avec l’Espace, le Talisman et la famille Mégane. Le nouveau Scénic connaît un bon démarrage avec plus de 19 000 commandes enregistrées sur un seul trimestre. En VU, la marque Renault réalise 296 187 immatriculations (+ 9,9 %), soit une part de marché de 14,8 %.

Une croissance portée par Dacia

Onze ans après ses débuts en Europe, la marque Dacia affiche une nouvelle croissance de ses immatriculations en 2016 (+ 10,8 %) et établit ainsi un record de ventes avec 415 010 immatriculations sur l’année.

Renault : première marque en France

En France, le groupe Renault réalise sa meilleure année commerciale depuis cinq ans. Renault renforce ainsi sa position de première marque automobile avec 22,3 % de part de marché VP + VU. De son côté, Dacia enregistre un record historique de ventes avec plus de 112 000 immatriculations. Elle est la quatrième marque la plus achetée par les clients particuliers.

Croissance de + 15,3 % à l’international (hors Europe)

Malgré une situation économique contrastée, le groupe Renault renforce ses positions en augmentant sa part de marché dans toutes les régions. Le renouvellement de la gamme à l’international connaît aussi un succès avec Kwid en Inde, QM6 et SM6 en Corée, Kaptur en Russie, Koleos en Chine, Mégane Sedan en Turquie et Oroch en Amérique.

Forte progression des ventes en Inde

En Afrique, Moyen-Orient, Inde, les immatriculations du groupe sont en hausse de 36,4 %, pour une part de marché de 6,2 % (+ 1,7 point). En Inde, Renault demeure la première marque automobile européenne avec des ventes en progression de 145,6 %. Kwid enregistre 105 745 immatriculations. L’Inde devient le huitième pays le plus important du groupe (+ 5 places par rapport à 2015).

Au Maghreb, le groupe détient 38,5 % de part de marché, en hausse de 4,9 points. En Algérie, il affiche une part de marché record de 51,3 % avec un gain de 15,7 points, bénéficiant de la production locale de Symbol. Au Maroc, où Dacia et Renault sont respectivement première et deuxième marque, les immatriculations du groupe progressent de 22,5 % avec une part de marché à 37,8 %, en enregistrant des ventes records.

En Eurasie, les immatriculations sont en hausse de 2,3 % sur un marché en baisse de 6,3 %. La part de marché du groupe progresse ainsi de 1,1 point à 13 % notamment grâce à son dynamisme en Turquie (+ 4,4 %) où il établit un nouveau record de ventes. Le lancement de la nouvelle Mégane Sedan connaît un succès avec plus de 13 200 commandes en deux mois. La croissance dans la majorité des pays de la région permet de compenser les conséquences de la crise économique en Russie où le marché chute de 10,8 %. En y limitant la baisse de ses immatriculations à 2,6 %, Renault atteint une part de marché record à 8,2 % en progression de 0,7 % grâce notamment au succès de Kaptur qui enregistre plus de 14 600 immatriculations depuis son lancement en juin.

Dans la région Amérique où les ventes sont en hausse de 0,1 % sur un marché en déclin de 4,1 %, le groupe résiste aux difficultés économiques avec une part de marché qui s’établit à 6,5 %, en progression de 0,3 point. Au Brésil, la part de marché augmente de 0,2 point à un niveau jamais atteint de 7,5 % dans un marché en recul de 19,8 %, notamment grâce au succès de Duster Oroch. En 2017, le groupe bénéficiera de sa toute nouvelle gamme de SUV avec Captur, Kwid, et nouveau Koleos, ainsi que de l’arrivée d’Alaskan. La marque Renault continue de pleinement profiter de la reprise du marché argentin et voit ses immatriculations progresser de 24,8 % sur un marché en hausse de 9,1 %. Un nouveau record en volume et en part de marché a été atteint en Colombie avec 21,3 %.

Dans la région Asie-Pacifique, Renault Samsung Motors progresse de 38,8 % en Corée dans un marché en baisse de 0,3 % : la part de marché atteint 6,2 % (+ 1,7 point) grâce au succès des lancements de SM6 et QM6 en 2016. Plus de 21 000 commandes ont été enregistrées en seulement quatre mois pour ce dernier.

Des difficultés en Chine

En Chine, après le lancement de Kadjar, premier véhicule produit localement par la coentreprise Dongfeng Renault, Renault enregistre une croissance de 50,8 % de ses immatriculations sur un marché en hausse de 14 %. Pourtant, ces résultats ne peuvent masquer l’échec relatif de la marque en Chine où le groupe n’a écoulé que 36 525 unités en 2016.

L'info en continu

Nissan démarre la production de sa Micra à Flins 16 janvier 2017 par Alice THUOT Constructeurs Le marché automobile européen progresse de 6,8 % en 2016 17 janvier 2017 par Christophe CARIGNANO Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.