Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de octobre 2016

Le monde de l’auto – crédiscopie 6 mois : la LOA tire le marché vers le haut

  • Interview – Jean-Claude Girot, commissaire général du Mondial
  • Portrait – Dirk-Marco Adams, directeur général d’Autovista France
  • Coup de fil SAV – Sébastien Rohart, directeur général de Mister Auto
  • Dossier SAV – Automechanika 2016 : de la pièce à la connectivité

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 17 février 2016

Renault recrute en 2016

par

Le groupe français a vendu 2,8 millions de véhicules dans le monde en 2015. Fort de ces excellents chiffres, Renault ambitionne de faire encore mieux en 2016. Avec un projet de croissance et de développement social, le constructeur avait pris un engagement en 2013, de proposer 760 nouveaux postes dans les années à venir. Il a donc dépassé ce chiffre en 2015 et compte recommencer en 2016. Cette politique de recrutement a déjà porté ses fruits dans de nombreux projets du groupe.

« Avec l’accord signé en 2013, nous avons garanti l’activité dans nos usines françaises, qui ont gagné en compétitivité, en performance et en attractivité vis-à-vis de nos partenaires », déclare Carlos Ghosn PDG du groupe Renault. « En 2015, cette compétitivité améliorée a permis une augmentation importante de nos volumes de production, à plus de 660 000 véhicules, soit 24% de plus qu’en 2014 (31% de plus qu’en 2013), qui se traduit par des nouvelles embauches. »

1000 CDI proposés

Comme en 2015, la firme française propose 1000 contrats à durée indéterminée en 2016. De plus elle propose également 1000 contrats d’apprentissages pour les jeunes. Néanmoins, les domaines de recrutement restent variées « Les recrutements auront lieu pour moitié dans les usines, et pour l’autre moitié dans les autres secteurs du Groupe, en particulier à l’Ingénierie et dans les fonctions tertiaires. » On pourra aussi retrouver une mixité d’âge car ces CDI sont proposés aussi bien à des jeunes diplômés qu’à des profils expérimentés. Des techniciens, des ouvriers ou encore des cadres sont recherchés.

Un développement gagnant

Soucieux de son propre développement mais aussi des futurs défis technologiques et environnementaux, Renault compte travailler, grâce aux emplois crées, sur les énergies alternatives et sur le véhicule autonome et connecté. Le constructeur a, depuis cet accord de 2013, connut une forte augmentation du volume de vente en 2015 avec près de 24% de plus qu’en 2014. Cette croissance est dû encore une fois au recrutement, qui a boosté l’entreprise et donc ses chiffres (2,8 millions de véhicules vendus en 2015).

Et le PDG du groupe Renault d’ajouter : « . En 2016, cet accord portera encore ses fruits, et Renault recrutera à nouveau cette année en France. Un accord gagnant, nouvelle illustration de la vitalité du modèle social de notre Groupe. ».

L'info en continu

La production du nouveau Nissan NV300 confiée à Sandouville 17 février 2016 par Alice THUOT Constructeurs BpiFrance se désengage totalement de Valeo 17 février 2016 par Alice THUOT Equipementiers

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.