Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 8 octobre 2015

Quel avenir pour le diesel ?

par

Alors que la France est le pays d’Europe dans lequel circule le plus de voitures diesel (58,7 % du parc roulant), le scandale de Volkswagen relance le débat sur leur avenir au moment où l’État envisage un rapprochement entre les fiscalités de l’essence et du gazole.

Les ventes de voitures diesel en France n’ont pas attendu la révélation des moteurs truqués pour entamer leur repli. D’un maximum de 73 % en 2012, le taux de pénétration du diesel dans les immatriculations des voitures particulières neuves est passé à 64 % en 2014, pour redescendre à 58,7 % en janvier 2015.

Dans la ligne de mire de certains responsables politiques qui réclament ni plus ni moins sa disparition progressive comme à Paris, le diesel compose avec le retour en grâce des motorisations essence déjà entamé sur les nouvelles citadines. Chez PSA dont plus de 69 % des voitures roulaient au gazole en 2014, on se dit « conscient d’un rééquilibrage entre l’essence et le diesel d’ici à 2020. »

L’électrique, une solution pour l’avenir

Dans ce contexte, Hyperassur et voitures.com ont réalisé un sondage auprès de 26 000 de leurs fans Facebook. Il en ressort que le prix à la pompe constitue à 51,3 % la vraie motivation d’achat de modèle diesel. Les automobilistes qui se tournent vers l’essence justifient leur choix non pas pour des raisons écologiques, mais parce qu’ils sont moins coûteux à l’achat. L’annonce par le ministère de l’Écologie d’un rapprochement entre les fiscalités des deux carburants (baisse des taxes sur l’essence et augmentation sur le gazole) pourrait mettre fin au dilemme.

En plein « diesel gate », les internautes affichent par ailleurs leur méfiance vis-à-vis des constructeurs. 69,2% des répondants sont convaincus que les marques françaises ont également eu recours à la triche. Au final, alors que 15,4 % des sondés restent adeptes du diesel, 20,5 % pensent que l’essence est à privilégier pour l’avenir. Une large majorité (64,1 %) misant sur les véhicules électriques dont les ventes ont franchi les 1 % du marché des VP le mois dernier.

L'info en continu

« Ne tirez plus sur Volkswagen ! » : droit de réponse de la Feda 7 octobre 2015 par Christophe CARIGNANO Constructeurs Norauto lance son pneu hiver Wintersys 8 octobre 2015 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.