Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 17 octobre 2016

Quand la Chine s’éveillera au VO !

par

La Chine est largement devenue le premier marché mondial en VN (près de 25 millions, soit environ 2 800 VN par heure) depuis 2009 car les États-Unis ont connu la crise des subprimes et ne sont remontés qu’à 17 millions de VN en 2015. Son potentiel est même estimé à 28 millions en 2019 et représentera presque 30 % des VN vendus sur la planète, contre 20 % aux États-Unis et 20 % en Europe ! Alors face à ce marché, où en est le VO ?

Nous avons eu le plaisir de rencontrer une délégation chinoise en compagnie de la CADA (Chinese Automotive Dealers Association) à Paris dans les locaux de Volkswagen Suffren et plus particulièrement dans le bureau d’Hervé Neubaeur qui a bien voulu nous accueillir. Nous avons ainsi pu apprendre que les distributeurs chinois estiment que leur marché local est encore un marché émergent ! En effet, la plupart des concessions en Chine sont encore peu impliquées dans les activités de service, de maintenance et de financement et dans la vente de véhicules d’occasion. Ainsi, les 100 premiers concessionnaires chinois ont réalisé en moyenne 82,3 % de leur chiffre d’affaires via la vente de voitures neuves (contre 50 % en France). En moyenne, le financement et les assurances n’ont représenté que 3,8 % du chiffre d’affaires d’une concession type en Chine, tandis que les ventes de pièces détachées et les services ont représenté 8,9 % du chiffre d’affaires. Les ventes de véhicules d’occasion n’ont contribué au chiffre d’affaires d’une concession type qu’à hauteur de 2,2 %.

L’explication majeure tient au fait que les 9 millions de ventes VO sont assurées à 95 % entre les particuliers à cause d’une taxe de 2 % sur le chiffre d’affaires que les concessionnaires chinois ne peuvent se permettre de payer tout en restant rentable. En revanche, et c’est très intéressant, la loi fiscale va sûrement changer ce qui fait que la CADA estime le potentiel professionnel à 20 millions en 2020 puis à plus de 40 millions en 2030 soit l’équivalent du marché américain !

Berislav Kovacevic bk@solutionsvo.fr www.solutionsvo.fr

L'info en continu

Carizy séduit la Macif et la Matmut 17 octobre 2016 par Frédéric MARTY Distribution VO Vulco crée deux pôles d’activités 17 octobre 2016 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.