Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de mai 2017

Le monde de l’auto : les constructeurs tissent leur toile sur les réseaux sociaux

  • Interview : Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo Cars France
  • Portrait : Philippe Bouchard, président de Call Win
  • Dossier après-vente : garantie  : des formules aux avantages multiples pour les distributeurs
  • Coup de fil SAV : Xavier Riva, directeur après-vente de Toyota France

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 8 décembre 2016

Politique automobile gouvernementale : la gronde et la contestation montent

par

Les faits :

  • Vous avez reçu un PV après avoir été flashé par un radar automatique ? Le nouveau site Easy-Rad.org vous propose d’assurer pour vous la procédure de contestation et promet d’empêcher le retrait de points sur votre permis de conduire. Coût unique quelle que soit l’infraction : 54 euros… Dans tous les cas, Easy-Rad promet d’empêcher la perte des points consécutive à l’infraction. Est-ce réaliste ? L’avenir le dira mais, à première vue, il semble difficile de pouvoir faire mouche à tous les coups, surtout avec une procédure entièrement automatisée…
  • Chilly-Mazarin : sur l’A6, les gendarmes ont effectué un contrôle des gants des motards mardi 28 novembre pour voir s’ils étaient conformes à la nouvelle norme CE. Car depuis le 20 novembre dernier, le port de gants homologués est obligatoire pour les conducteurs de deux-roues. En plus du marquage CE, signe bien connu de la conformité d’un produit aux normes européennes, chaque paire doit désormais compter une étiquette portant un pictogramme représentant un motard sur sa monture. Comme le dit la FFMC, Fédération Française des Motards en Colère, pas besoin d’obligation ni de répression hormis pour alimenter les caisses de l’état. « Parce que nous sommes persuadés qu’une personne convaincue fera toujours mieux qu’une personne obligée. »…
  • Anne Hidalgo, la maire de Paris, a séduit une partie de son électorat en promettant de piétonniser la capitale au maximum, au détriment de ceux qui sont obligés d’utiliser un mode de déplacement motorisé. Dernier exemple en date : sa décision d’interdire la circulation sur les voies sur berges, attaquée en justice par près de 200 maires…
  • Et pour finir le tour des nouvelles mesures, il va maintenant falloir remettre une vignette (qui au passage ne sera pas gratuite mais coûtera 4,18 €) pour rouler dans Paris en attendant de se voir interdire de circuler dans la capitale selon les bons vouloirs de nos dirigeants…

Réflexion : La rébellion s’organise et c’est tant mieux pour moi. Des mesures qui à titre isolé et dans leur microcosme partent d’intentions louables et peuvent se comprendre… mais qui resituées dans un contexte global ne sont plus supportables et nous sommes de plus en plus nombreux en avoir ras le bol, à fortiori les franciliens !!!

Ma conclusion subjective :

Pas de chance pour moi ; mes gants sont bien CE mais je n’ai pas le visuel motard, je vais donc peut-être demander au père noël des gants correspondant à cette homologation sortie du chapeau… Etre équipé de gants ne portant pas ces éléments vous expose à une amende de 68 euros et à la perte d’un point sur votre permis de conduire. Par contre le défaut de vignette n’est pas sanctionné… En conséquence et même si du côté de la ville de Paris, on assure qu’on sera bien plus contrôlé si on ne se la procure pas, il y a fort à parier que nombre d’automobilistes ou de motards vont s’en passer. Attention toutefois, en cas de circulation interdite, les conducteurs de véhicules ou de deux roues motorisés qui seront en infraction s’exposeront également à une amende de 68 euros. Les poids lourds encourront une amende de 135 euros.

Et vous, quel est votre point de vue ?

jl.chotard@kataption.org

L'info en continu

Trophées Argus 2017 : PSA sort grand gagnant 8 décembre 2016 par Alice THUOT Constructeurs Voitures connectées et autonomes : collaboration autour de la propriété (...) 8 décembre 2016 par Christophe CURTELIN Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.