Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 23 février 2016

Pneus non déclarés : les pouvoirs publics sévissent enfin

par

Depuis plusieurs années, plusieurs dizaines de milliers de pneus sont importés dans l’Hexagone sans le versement de l’éco-contribution qui s’applique pourtant à chaque pneumatique commercialisé sur le territoire national. Rappelons que cette éco-contribution permet la collecte et le retraitement des pneumatiques usagés afin d’éviter la création de décharge sauvage.

Les pouvoirs publics n’avaient jusqu’à aujourd’hui jamais cherché à sanctionner les fraudeurs. Le ministère de l’Écologie vient de sanctionner financièrement deux distributeurs ayant introduit des pneus sur le marché français sans verser l’éco-contribution. Ces premières sanctions ont été notifiées le 14 janvier dernier.

Si le montant exact des amendes reste confidentiel, celles-ci sont de plusieurs milliers d’euros chacune et, surtout, les fraudeurs ont été mis en demeure de se mettre en conformité avec la réglementation, c’est-à-dire de déclarer les pneus qu’ils mettent sur le marché.

Pour Aliapur « cette mesure est éminemment satisfaisante. L’État a été sensibilisé et a sanctionné les premiers tricheurs qu’il a identifiés et confondus. Il donne aussi un avertissement sévère à tous les autres : pour être collecté et traité par la filière, tout pneu mis sur le marché hexagonal doit faire l’objet d’une éco-contribution ». Et d’ajouter : « La chasse aux fraudeurs, qui va s’accentuer dans les prochains mois, est essentielle pour mettre fin à des comportements qui, d’une part, constituent une distorsion de concurrence significative avec les producteurs respectueux de la réglementation et, d’autre part, génèrent un risque environnemental si ces pneus ne sont pas collectés ».

Bien entendu, ces sanctions ne sont pas tombées sans alertes préalables. En lien étroit avec le ministère, Aliapur aurait d’abord envoyé plusieurs courriers à des importateurs non-contributeurs. En premier lieu, la filière leur a laissé le bénéfice du doute, considérant que l’absence de déclaration et donc de versement de l’éco-contribution pouvait être, au mieux un oubli, au pire une négligence. D’autres entreprises pourraient être sanctionnées prochainement.

L'info en continu

Le nouveau Renault Scénic révélé à Genève 23 février 2016 par Alice THUOT Constructeurs Après-vente : le CNPA étudie le comportement des automobilistes 23 février 2016 par Alice THUOT Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.