Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 21 avril 2016

Pièces auto en ligne : ces acteurs qui dominent le Web

par

Dans un contexte où la vente de pièces détachées en ligne semble séduire toujours plus d’automobilistes, l’agence web VRDCI s’est intéressée aux acteurs les mieux référencés sur le secteur de la pièce automobile en ligne.

Premier enseignement de cette analyse : la vente de pièces automobiles en ligne génère un important volume de recherche. Même en limitant le périmètre de leur audit à une liste de 90 mots clés, VRDCI a recensé jusqu’à 292 339 visites naturelles par mois, soit autant de prospects potentiels. À titre d’exemple, le terme « pièce auto » comptabilise à lui seul 90 500 recherches mensuelles sur Google.

« Sachant que cette liste de mots clés n’est pas complète, nous pouvons affirmer que le volume de recherches est en réalité beaucoup plus important  », souligne l’agence web. Deuxième constatation qui ne fait que confirmer un fait déjà bien connu : les internautes friands d’achat de pièces automobiles en ligne recherchent avant tout des prix attractifs. Pour preuve, le terme « pneu pas cher » représente 74 000 recherches mensuelles sur Google tandis que « pièces auto discount » comptabilise 6 600 recherches.

Un marché monopolisé par trois sites

Mais paradoxalement, les acteurs du discount ne sont pas les mieux référencés lors de ce type de recherche. Pour le terme « pneu pas cher », le site pieceauto-discount est absent de la première page Google tandis que cdiscount est en huitième position. Concernant les recherches avec le terme « pneu discount », pieceauto-discount n’apparaît même pas dans les 100 premières URL et cdiscount arrive en neuvième position. En revanche, trois acteurs du marché bénéficient d’une visibilité importante : les sites norauto, piecesauto et feuvert comptabilisent respectivement 37, 36 et 29 % de visibilité sur Google, ne laissant derrière eux que très peu de place pour les autres sites qui regroupent entre 0,42 et 10,55 % de visibilité. À lui seul, le site de Norauto génère ainsi plus de 292 330 visites mensuelles.

C’est à partir de ces résultats que VRDCI souligne l’importance d’un bon référencement naturel sur Google. Plus un site se situe en position haute, plus il aura un taux de clics élevé. Ainsi, le taux de clics d’un site en première position est de 51 %, alors que ce taux chute à 13 % pour la deuxième et troisième position, à 4 % pour la quatrième et la cinquième place et enfin à 3 % pour les sites situés entre la sixième et la dixième position.

L'info en continu

Volvo veut vendre 1 million de véhicules électrifiés d’ici à 2025 21 avril 2016 par Alice THUOT Constructeurs Norauto va plus loin dans l’entretien prédictif avec l’application Mon (...) 21 avril 2016 par Alice THUOT Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.