Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de mai 2017

Le monde de l’auto : les constructeurs tissent leur toile sur les réseaux sociaux

  • Interview : Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo Cars France
  • Portrait : Philippe Bouchard, président de Call Win
  • Dossier après-vente : garantie  : des formules aux avantages multiples pour les distributeurs
  • Coup de fil SAV : Xavier Riva, directeur après-vente de Toyota France

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 27 avril 2017

PSA inaugure ses nouveaux concepts de showrooms urbains

par

PSA Retail vient d’inaugurer à Paris un nouveau concept de showroom destiné aux grandes villes pour les trois marques du groupe. Un premier pas vers une distribution largement digitalisée, en attendant les premières ventes sur internet.

L’ancien site Peugeot de la rue Saint-Didier dans le 16e arrondissement de Paris était considéré comme trop petit par certains chez Peugeot. Aujourd’hui, PSA Retail vient d’y inaugurer un nouveau concept de point de vente sur lequel les trois marques sont présentes. Un exemple tangible de l’évolution du modèle de la distribution automobile.

Baptisé Experience Store, ce lieu abrite Citroën, DS et Peugeot sur 450 m2. Chaque marque profite donc d’un espace limité et n’expose donc qu’une ou deux voitures. Un changement radical par rapport aux temps encore récents des « cathédrales ». Le concept implanté à Paris reste cependant réservé aux grandes métropoles internationales et devrait se déployer chez PSA Retail « dans des cités comme Londres, Berlin ou Madrid, par exemple » comme le souligne Xavier Duchemin, directeur de PSA Retail. Le responsable se donne « quatre à cinq ans pour transformer une trentaine de sites en Europe ». Un nombre relativement réduit par rapport aux 300 établissements de la filiale de distribution de PSA. « Ce modèle est destiné aux centre-villes et répond à l’évolution des clients, dont l’approche est de plus en plus digitale, ainsi qu’aux contraintes croissantes liées aux prix de l’immobilier », poursuit Xavier Duchemin. « Dans le cadre de l’Experience Store, nous avons réduit les surfaces de deux tiers par marque », précise-t-il. Une véritable « rupture » comme le directeur n’hésite pas à le dire.

Un atelier pour trois marques

Cette réduction des surfaces et du nombre de véhicules exposés est compensée par la possibilité de configurer tous les modèles de manière précise et sur de grands écrans. Les clients peuvent également essayer les voitures grâce à un parc situé en sous-sol. Un étage inférieur qui accueille également un atelier pour les trois marques. Un point d’entretien particulièrement bienvenu pour DS, qui ne disposait pas encore d’un tel site dans l’ouest de Paris. « Notre espace prend le nom de DS World Service et sert de point d’entretien pour le DS World qui se situe à quelques rues d’ici », explique Julien Faux, responsable du DS World Paris. « L’accueil est bien différencié mais les opérations sur les véhicules se déroulent sur un espace commun aux trois marques », précise Amaury de Bourmont, directeur du commerce France de Citroën et DS. Cependant, la réorganisation de l’après-vente dans les grandes villes devrait s’ouvrir un peu plus tard.

Préparer la vente sur Internet

Si ce type de showroom reste réservé aux grandes villes, la tendance à la réduction des surfaces est un mouvement global comme le remarque Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot. « Cet espace reste un test pour les trois marques car nous ne savons pas encore précisément ce que nous allons retenir pour l’ensemble du réseau. Cependant, la rationalisation des surfaces est un paramètre important quel que soit le lieu ». Davantage d’écrans et d’interactivité devraient être au programme dans les showrooms de l’Hexagone. Un lien digital pour accueillir de futures expériences de ventes sur Internet, à l’image du test mené actuellement par Peugeot en Angleterre. Baptisée Order Online, cette opération permet de commander son véhicule neuf sur le site internet de la marque après l’avoir configuré et avoir choisi le mode de financement. Valable sur l’ensemble de la gamme, cette offre ne se limite pas aux modèles en stock, comme cela est le cas sur Peugeot Webstore. Les premières expériences devraient être menées en France dans les semaines à venir. « C’est le sens de l’histoire et nous devons nous y préparer », remarque Xavier Duchemin. « Je comprends que le réseau soit inquiet mais il s’agit d’une évolution globale qui ne reviendra pas en arrière », constate-t-il. Le nouveau modèle de showroom inauguré à Paris répond également à ce modèle économique en plein basculement.

L'info en continu

Commandes ouvertes pour l’Arteon de Volkswagen 27 avril 2017 par Christophe CARIGNANO Actualités Hyundai en dit un peu plus sur son nouveau SUV Kona 28 avril 2017 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.