Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2017

Monde de l’auto : le salon de Lyon mise sur les distributeurs régionaux

  • Interview : Lionel French-Keogh, directeur général de Hyundai France
  • Portrait : Carla Gohin, directrice de la recherche, de l’innovation et des technologies avancées du groupe PSA
  • Dossier après-vente : Equip Auto se replace au centre du jeu
  • Coup de fil SAV  : Olivier Jean-Jacques Lafont, président-directeur général d’Alliance Automotive Group

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 12 juillet 2017

PSA en route vers la conduite automatisée « Mind off »

par

La bataille entre les groupes français fait rage en matière de véhicules autonomes : PSA, en collaboration avec Vinci Autoroutes, vient d’annoncer avoir réussi à franchir une barrière de péage pour la première fois avec un véhicule autonome. Pour rappel, seulement quelques jours auparavant, le groupe Renault détaillait ses expérimentations avec Sanef en la matière.

Le véhicule autonome et toutes ses complexités déchaînent les passions : nouvelle preuve avec PSA qui a annoncé avoir franchi avec succès ce matin, mercredi 12 juillet, une barrière de péage sur le réseau de son partenaire Vinci Autoroutes avec l’un de ses prototypes de véhicule autonome, une Citroën C4. Et ceci, sans aucune intervention du conducteur alors qu’il s’agit du péage de Saint-Arnoult-en-Yveline, le plus grand d’Europe.

Une annonce qui peut paraître anecdotique, mais qui constitue cependant une avancée majeure vers la conduite automatisée de niveau quatre sur cinq dite « Mind off ». En effet, en l’absence de marquage au sol, l’accent est mis sur la communication entre les infrastructures et le véhicule, permettant à ce dernier de gagner la voie de péage spécialement équipée pour l’accueillir. Une difficulté accrue du fait des flux croisés des autres véhicules qui s’orientent de manière aléatoire à l’approche des péages.

Guider le véhicule malgré l’absence de ligne de marquage

C’est dans ce cadre que le groupe automobile français et son partenaire Vinci Autoroutes ont mis en place un protocole de communication entre l’infrastructure de péage et le prototype C4 Picasso. Ainsi, un système de guidage est déployé 500 mètres en amont de la barrière de Saint-Arnoult en direction de Paris permettant au véhicule autonome de suivre une trajectoire pré-enregistrée pour le guider jusqu’à une des trois voies de péages aménagées spécifiquement. Ce système de guidage indique le trajet à parcourir à la sortie de la barrière, jusqu’à ce qu’il rejoigne la section courante de l’autoroute, où le véhicule peut continuer à se guider au moyen des lignes blanches.

Le passage du péage à proprement parlé est géré via une autorisation délivrée au véhicule au moyen d’une antenne UBR (Unité de Bord de Route) positionnée 300 mètres avant la barrière de péage, en bordure d’autoroute, et raccordée au système de péage. Objectif : indiquer si la barrière est ouverte.

En route vers la conduite automatisée « Mind off »

Cette expérimentation réussie, fruit d’un travail en commun avec Vinci Autoroutes mené depuis plusieurs mois n’est qu’une brique d’un plan plus large visant à faire communiquer les véhicules avec les infrastructures. Le groupe français travaille parallèlement sur deux autres sujets : le « safe stop » qui consiste à prédéfinir des solutions pour guider automatiquement le véhicule sur une aire de stationnement et la prise en compte des événements liés au trafic (accidents, déviation, travaux, ralentissement).

L'info en continu

Cardayz par PSA Retail : le phygital au service de la conquête du marché (...) 12 juillet 2017 par Alice THUOT Distribution VO Midas teste son offre de services dans les parkings 12 juillet 2017 par Alice THUOT Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.