Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de

• Monde de l’auto : Spécial salon de Genève

  • Interview : Éric Wepierre,président d’Opel France
  • Après-vente : Les clés d’une relation client digitalisée
  • Coup de fil SAV : Erwan Baudimant, responsable national des ventes de R-M pour la France

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 2 mars 2018

PSA casse la baraque en 2017

par

Le groupe vient de présenter un bilan positif pour l’année 2017, avec des résultats en hausse en matière de ventes, de chiffre d’affaires, de marge opérationnelle et de résultat net.

L’année 2017 restera dans les annales pour le groupe PSA. Entre le rachat d’Opel/Vauxhall et les succès commerciaux de Peugeot, le constructeur a réalisé un chiffre d’affaires de 65,2 milliards d’euros, en hausse de 20,7 % (Opel/Vauxhall inclus). Les ventes ont augmenté de 15,4 % pour atteindre 3,63 millions de véhicules. La marge opérationnelle a suivi le même chemin puisqu’elle s’élève à 6,1 % avec Opel/Vauxhall et qu’elle gagne un point supplémentaire sans comptabiliser les anciennes marques de GM. Ce résultat grimpe même à 7,3 % pour la seule division automobile de Peugeot Citroën DS. Le volume d’affaires de cette division s’établit à 40,7 milliards d’euros, en hausse de 9,9 % par rapport à 2016. Son résultat opérationnel progresse de 33,3 % avec 2,9 milliards d’euros. De son côté, Opel/Vauxhall représente 7,2 milliards d’euros pour un résultat opérationnel négatif de 179 millions d’euros. Au niveau du groupe, le résultat net ressort à 2,3 milliards d’euros, en hausse de 209 millions d’euros par rapport à 2016.

Plus qu’hier, moins que demain

Au sein du groupe, Banque PSA Finance a terminé l’année 2017 sur un résultat opérationnel courant de 632 millions d’euros, en progression de 10,7 %. L’équipementier Faurecia suit cette même tendance avec un résultat opérationnel de 1,1 milliard d’euros, soit une amélioration de 20,6 %. Autre élément intéressant de ces résultats, les stocks pour Peugeot Citroën DS s’élèvent à 416 000 véhicules, soit 10 000 de plus qu’à fin 2016. Fort de ces résultats encourageants, le groupe PSA confirme ses objectifs du plan Push to Pass, hors Opel/Vauxhall. Ces visées prévoient une croissance de 10 % du chiffre d’affaires entre 2015 et 2018 puis 15 % d’ici à 2021. Une augmentation qui devrait se traduire par une marge opérationnelle courante supérieure à 4,5 % pour la division automobile sur la période 2016-2018 et supérieure à 6 % en 2021.

L'info en continu

[Vidéo] Masters 2018 : une date à cocher dans votre agenda 2 mars 2018 par Yelen Bonhomme-Allard Distribution VN FCA Bank et Jaguar Land Rover prolongent leur collaboration 2 mars 2018 par Frédéric MARTY Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.