Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de août 2017

Monde de l’auto : vente en ligne, entre tendance et réalité

  • Interview : Pierre-Martin Bos, directeur des marques Fiat et Abarth en France
  • Portrait : Guillaume Couzy, directeur du commerce France de Peugeot
  • Dossier après-vente : Peinture  : le défi de la colorimétrie
  • Coup de fil SAV : Yann Gyssels, co-fondateur de Yakarouler

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 6 juillet 2017

Opel complète sa gamme de SUV avec le Grandland X

par

En pleine phase de renouvellement de sa gamme, concrétisée cette année notamment par l’Insignia et le Crossland X, Opel a présenté à la presse, dans une galerie du quatrième arrondissement de Paris, son troisième SUV, le Grandland X.

Sur un segment C dominé par le très emblématique et précurseur Nissan Qashqai, mais aussi par les Peugeot 3008, Hyundai Tucson, Seat Ateca et Volkswagen Tiguan pour ne citer qu’eux, ce modèle compact devra sortir le grand jeu pour séduire le public français. « Nous partons déjà d’une très bonne base puisque le Grandland X repose sur la plateforme du Peugeot 3008 », souligne Loïc Salaun, chef de gamme Opel Grandland X.

Ce SUV est le second fruit de la collaboration avec PSA, après Crossland X et avant le futur utilitaire Combo. C’est donc très logiquement que la longueur de ce nouveau SUV approche, à trois centimètres près, celle du 3008, pour atteindre 4,48 mètres. L’empattement est identique pour les deux SUV, à 2,675 mètres qui permet de loger à bord cinq personnes, mais aussi d’offrir un coffre dont la capacité est comprise entre 514 et 1 652 litres sièges arrière rabattus, dans la moyenne du segment.

Un style résolument allemand

Les points communs entre les deux modèles cousins s’arrêtent là. Le Grandland X a su en effet garder la griffe Opel en reprenant les éléments caractéristiques de ses prédécesseurs, les Mokka X et Crossland X. Avec, à la clé, les feux de jours à LED en forme de L, la large calandre prédominante accueillant l’éclair ainsi que le toit flottant, inauguré sur l’Astra. À bord, on retrouve également les sièges ergonomiques certifiés AGR que la marque tend à généraliser sur l’ensemble de ses modèles.

Du côté de la dotation, elle varie selon les trois niveaux de finition (Edition, Innovation et Elite), auxquels s’ajoute une finition Business Edition. De série et en version entrée de gamme, le Crossland X se dote d’une panoplie d’équipements, notamment de sécurité, très honorable. À l’avertisseur de changement de voie intempestif s’ajoutent la reconnaissance des panneaux de signalisation couplée au régulateur/limiteur de vitesse, l’allumage automatique des feux et le passage des feux de route/feux de croisement automatique. Toujours de série et en entrée de gamme, le SUV compact adopte la climatisation bi-zone, l’assistant personnel On Star et le système d’infodivertissement IntelliLink avec écran tactile 7’’ compatible avec Apple CarPlay et Android Auto.

Deux motorisations au lancement commercial

Sous le capot, le Grandland X disposera à son lancement commercial soit d’un bloc essence 1.2 l de 130 ch affichant une consommation homologuée de 5,1 l/100 km pour des rejets de 117 g, soit d’un moteur diesel 1,6 l de 120 ch avec une consommation mixte de 4,0 l/100 km pour un grammage de CO2 de 104 g/km. Les deux moteurs peuvent être associés au choix à une boîte manuelle six rapports ou à une boîte automatique six rapports. « Nous avons voulu nous concentrer sur des motorisations cœur de gamme, souligne Loïc Salaun, mais la gamme de motorisations devrait probablement s’étendre après le lancement, notamment en diesel, puisque cette motorisation devrait représenter environ 70 % des ventes globales. »

Niveau agrément de conduite, si le Grandland X ne viendra pas concurrencer les vrais 4x4, il pourra cependant disposer en option du contrôle électrique Grip Control avec cinq modes de conduite qui adapte la répartition du couple aux roues avant. Un style travaillé, une dotation complète mais aussi un tarif compétitif pour ce Grandland X : en entrée de gamme Edition en essence boîte manuelle, le SUV familial se négocie à 25 600 euros et 27 700 euros en diesel. Les offres de location longue durée n’ont pas encore été formulées, mais la marque annonce une offre de reprise pour ce modèle qui se veut un produit de conquête selon le chef de produit.

Un modèle de conquête

« Nous estimons que ce modèle viendra peut-être cannibaliser quelque peu les ventes de l’Astra et l’Insignia, mais nous le considérons avant tout comme un moyen de séduire de tout nouveaux clients ou des clients qui s’étaient détournés de la marque après l’Antara. Le Grandland X sera aussi l’occasion de faire progresser le panier moyen qui atteint actuellement un peu plus de 22 100 euros. Le plus gros de nos ventes devait être représenté par le modèle cœur de gamme Innovation en diesel, avec un panier moyen d’environ 32 000 euros  », détaille Loïc Salaun.

Avec ce Grandland X qui fera sa première apparition en public, la marque au blitz ambitionne de s’octroyer une part de marché d’environ 3,5 % sur le segment des SUV dans l’Hexagone.

L'info en continu

Le CNPA veut « ouvrir de nouvelles routes » 6 juillet 2017 par Christophe CARIGNANO Secteur L’État veut la fin des modèles thermiques d’ici à 2040 6 juillet 2017 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.