Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 28 septembre 2015

Omia en phase de croissance

par

La firme française lance un plan de développement sur cinq ans avec le soutien de son nouvel actionnaire majoritaire Naxicap Partners, filiale du groupe Natixis.

Le récent changement d’actionnaire majoritaire chez Omia signe le lancement d’un plan de développement sur cinq ans. Forte d’un chiffre d’affaires qui devrait atteindre 30 millions d’euros en 2015, l’entreprise implantée à Angoulême (Charente) veut passer à la vitesse supérieure.

Un investissement de 2 millions d’euros sur deux ans doit permettre de consolider la présence de la firme en France sur le marché poids lourd et dans l’industrie. Pour se développer réellement à l’international, un atelier de production devrait voir le jour au Maroc dès le début de l’année 2016. La société française vise un développement « sur des marchés à fort potentiel » dont l’Europe de l’Est, le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest. Pour conquérir ce nouveau monde, une cabine d’entrée de gamme sera produite au Maroc.

L’entrée de gamme comme porte d’entrée

En développant cette cabine « low cost », Omia ne renonce pas à son positionnement historique basé sur le milieu et le haut de gamme. Comme l’explique Denis Delrieu, « 80 % des clients sur ces marchés achètent une cabine pour la première fois et nous sommes 30 % trop cher. Nous devons donc gagner ces 30 % en produisant sur un marché à bas coûts. Pour réussir sur ces marchés, nous devons avoir cette cabine et de bons importateurs ».

Au-delà de ces primo-acquéreurs, Omia vise surtout les ateliers des réseaux constructeurs. Ces derniers sont des clients beaucoup plus rémunérateurs puisqu’ils s’équipent de cabines sophistiquées et génèrent 50 % de la valeur du marché des cabines de peinture. La cabine d’entrée de gamme servira donc de clé d’entrée mais la cible de choix restera le concessionnaire, dans des pays où le marché automobile a de belles années devant lui.

L’entreprise exporte déjà depuis longtemps mais pas de manière efficace selon ses dirigeants. D’ici 2020, Omia ambitionne de vendre 180 cabines d’entrée de gamme dans les pays émergents pour un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros.

Offensive sur le poids lourd et l’industrie

Sur le marché français, la firme souhaite consolider ses positions et progresser sur le secteur du poids lourd grâce à sa nouvelle cabine dédiée. Si ce segment reste limité à 25 ou 30 équipements par an, les investissements pour chaque installation sont plus importants que sur le VL. Cependant, la marge de progression la plus importante se situe sans doute dans l’industrie. Omia va élargir la gamme de ses produits avec l’arrivée d’un tunnel de traitement de surface. L’apport de cet équipement devrait lui permettre de séduire des clients qui lui échappaient jusqu’à présent, notamment dans le domaine de l’aéronautique.

L'info en continu

Hydrogène : le CNPA rejoint l’AFHYPAC 28 septembre 2015 par Christophe CARIGNANO Secteur Le groupe Gemy renforce sa logistique pièces de rechange 28 septembre 2015 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.