Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 22 avril 2016

L’industrie automobile française retrouve des couleurs

par

Selon le dernier baromètre AutoIndex du cabinet Strategy&, le secteur automobile ne s’est jamais aussi bien porté depuis la crise économique de 2008.

Dans le cadre de ce baromètre, Strategy& a élaboré son indice de santé du secteur automobile en se basant sur l’analyse de trois indicateurs : l’état du marché automobile en France (valeur de la demande en termes de ventes de véhicules neufs, d’occasion, de pièces de rechange et de services), l’état de la production industrielle et enfin la capitalisation boursière des acteurs cotés à Paris.

Résultat : l’indice de la santé du secteur automobile en France a augmenté de 13 % en 2015, atteignant son plus haut niveau depuis le début de la crise en 2008 mais aussi sa plus forte accélération depuis la création de cet indice il y a trois ans. Cet indice s’élève à 119 sur une base 100 qui résulte de la moyenne des indices des années 2008-2012. À titre de comparaison, cet indice était de 105 en 2014, 100 et 2013 et avait atteint un de ses plus bas niveaux en 2012 à 97.

Les ventes de VP neufs tirées par les entreprises et les loueurs

Dans le détail, la demande sur le marché français a progressé de 6 % l’année dernière pour s’établir à 83 milliards d’euros, une performance à mettre au crédit des ventes de véhicules neufs légers qui ont bondi de 7,5 % en valeur et de 5,9 % en volume grâce à une hausse du prix moyen d’un véhicule vendu de 1,5 %. Ces ventes de véhicules neufs légers ont été dynamisées par les immatriculations de VP (+ 6,8 %) notamment aux entreprises et loueurs longue durée (10 %), aux loueurs courte durée (+ 13 %) mais aussi par les ventes tactiques de véhicules de démonstration (13 %). En revanche, la croissance est restée modérée sur le canal des particuliers (+2,5 %) et le segment des VUL (+ 2 %). Les marchés de l’occasion, ainsi que celui des pièces détachées et de l’entretien ont respectivement progressé de 3,6 et 1,4 % sur cette même période.

Production automobile en hausse de 3 %

Deuxième indicateur, la production automobile, qui a progressé de 8 % en valeur en 2015 pour atteindre 2 millions d’unités. Elle reste cependant bien loin du niveau d’avant-crise puisqu’en 2008 ce sont 2,6 millions de véhicules qui ont été produits en France. La production du Groupe PSA et de Renault ont respectivement augmenté de 3 % et 10 % pour atteindre au total 1,657 million d’unités. Pour Renault, la hausse est portée par la production des Talisman et Espace à Douai, du Trafic à Sandouville mais aussi de la Clio à Flins.

Du côté des deux constructeurs étrangers qui produisent en France, Toyota a baissé de 9 % sa production tandis que celle de Daimler a grimpé de 28 % avec + 31 000 unités produites. Enfin, la capitalisation boursière de l’industrie automobile française, qui constitue le troisième critère de l’indice de santé de Strategy&, a progressé de 39 % en 2015 grâce à des résultats financiers solides chez PSA (résultat opérationnel courant de 2,7 milliards d’euros) chez Renault (2,3 milliards de marge opérationnelle) et chez Michelin qui a dégagé un résultat opérationnel de 2,6 milliards d’euros.

Une croissance des ventes de VP neufs de 6 % en 2016

Le cabinet et son partenaire Pwc confirment que cette tendance positive perdurera en 2016 : ainsi, malgré une croissance économique modérée estimée à 1,6 %, les taux d’intérêts faibles devraient stimuler les achats de véhicules neufs. Dans ce contexte Strategy& anticipe une croissance des volumes de ventes de VP en hausse en 2016. Sur la base du plan produit des usines françaises et de cette tendance de volumes de vente, le volume de production devrait croître de 3 % en 2016.

L'info en continu

Le réseau Mercedes-Benz VP a dégagé une rentabilité de 2,1 % en 2015 22 avril 2016 par Frédéric MARTY Distribution VN La Mustang séduit les clients français 22 avril 2016 par Frédéric MARTY Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.