Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de

• Monde de l’auto : Spécial salon de Genève

  • Interview : Éric Wepierre,président d’Opel France
  • Après-vente : Les clés d’une relation client digitalisée
  • Coup de fil SAV : Erwan Baudimant, responsable national des ventes de R-M pour la France

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 5 mars 2018

Nouveau coup de froid sur le marché VO en février

par

L’incertitude concernant le diesel pourrait avoir une incidence sur les achats de véhicules d’occasion. En Février, les ventes de véhicules d’occasion ont à nouveau chuté de - 6,9 %.

L’excuse des retards d’immatriculation liés aux problèmes techniques du Système d’immatriculation des véhicules (SIV) ne suffit plus à expliquer la baisse des immatriculations des véhicules d’occasion au fil des mois. Le marché est entré dans une spirale de baisse assez inédite depuis dix ans. En effet, en février 2018, les immatriculations ont chuté de - 6,9 % par rapport à l’année précédente pour un total de 425 799 unités.

Un déclin amorcé en novembre 2017

Une baisse déjà confirmée en janvier dernier à hauteur de - 7,1 %. « Ce repli, qui concerne toutes les marques et les profils de véhicules, démontre l’incertitude dans laquelle le marché de l’occasion est plongé actuellement. Les Français ne savent plus quoi acheter », rappelle le spécialiste du VO AutoScout24 dans son bulletin mensuel.

Incertitude autour du diesel

Comme le souligne AutoScout24, les décisions prises un peu partout en Europe (Rome, Paris ou encore en Allemagne) pourraient avoir une incidence réelle sur les achats de véhicules d’occasion avec des motorisations diesel. Les marques françaises, Renault et Citroën, sont particulièrement impactées par la chute du marché avec respectivement - 10,35 % et - 9,24 %. De son côté, Peugeot avec un repli de - 6,59 % s’inscrit dans la moyenne du marché.

À l’exception de Dacia qui a progressé de + 14,09 %, suivi de Skoda (+ 8,02 %) et de Suzuki (+ 6,08 %), la quasi-totalité des marques ont marqué le pas en février. Autre signe d’un basculement du marché, les voitures « presque neuves » ont affiché de belles performances. Sur ce segment des 1 an ou moins, si les motorisations essence ont progressé de + 18,6 %, les motorisations diesel ont, elles perdu du terrain (- 7 %).

L'info en continu

Digitalisation, croissance, formation... un agenda bien garni pour BestDrive 2 mars 2018 par Yelen Bonhomme-Allard Secteur Le XC60 booste les ventes de Volvo 5 mars 2018 par Frédéric MARTY Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.