Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de février 2017

Le monde l’auto : bilan et prévisions des constructeurs

  • Interview  : Marc Meurer, directeur d’Audi France
  • Portrait : David Tuchbant, président du groupe Identicar
  • Dossier après-vente : Top départ pour la pièce de réemploi
  • Coup de fil SAV : Pierre-Michel Erard, directeur après-vente France de Renault

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 21 février 2017

Nissan met ses Micra en colocation

par

Nissan lance en Île-de-France son service de partage de Micra entre particuliers baptisé Get&Go Micra.

À Genève l’an dernier, Nissan lançait son programme Nissan Intelligent Mobility fondé sur trois piliers : Nissan Intelligent Drive consacré aux véhicules autonomes, Nissan Intelligent Power pour les énergies alternatives et, enfin, Nissan Intelligent Mobility réservé au travail d’intégration des véhicules dans leur environnement. Ce nouveau service de partage de Micra lancé en Île-de-France est la concrétisation de ce dernier axe, comme l’a expliqué Bernard Loire, président de Nissan West Europe. « Nissan Get&Go Micra répond à l’enjeu de l’intégration de l’automobile via un mode de consommation tourné vers le collaboratif. L’objectif est de séduire les urbains qui ont besoin de mobilité mais qui ne peuvent pas supporter les coûts d’un véhicule au quotidien.  » Le principe de cette nouvelle offre : l’achat commun d’une Micra par un groupe de 2 à 5 personnes résidant dans le même périmètre et aux besoins de mobilité complémentaires pour une utilisation et des frais partagés. L’offre est articulée autour de mensualités déterminées selon deux paramètres : le nombre de propriétaires qui se partagent la Micra et le nombre de kilomètres réalisés sur un an.

À partir de 69 euros par mois

L’offre débute à 69 euros par mois et par personne pour un groupe de cinq personnes pour 15 000 kilomètres parcourus, tandis que la mensualité la plus élevée atteint 184 euros par mois dans le cas où la Micra est partagée par deux personnes sur 20 000 kilomètres par an. Dans ce prix, sont inclus le coût de cette Micra essence 90 ch finition moyenne supérieure Acenta, son entretien mais aussi l’assurance, tandis que les frais de parking et d’essence restent à la charge du groupe de personnes et sont facturés au prorata de leur utilisation de la citadine. « Nous pensons que l’offre à 87 euros par mois sera la plus prisée, ce qui correspond à une Micra partagée par quatre personnes pour 15 000 kilomètres. Annuellement, chaque personne déboursera donc environ 1 700 euros. À utilisation comparable, la location d’un véhicule avec un service d’auto-partage de type Autolib’ reviendrait à environ 2 500 euros et à 3 500 euros en cas de location courte durée, toujours en se basant sur une durée de détention d’un an », détaille Bernard Loire.

Un service 100 % numérique

Ce service a été élaboré en partenariat avec RCI Mobility. Créée au sein de l’Alliance Renault-Nissan, la start-up a été chargée d’apporter son savoir-faire dans la mobilité urbaine mais aussi de développer un élément central de ce nouveau service, l’application. « Cette offre est unique car elle n’a pas d’équivalent sur le marché de par son propos et sa technologie, avec un contenu 100 % numérique », souligne Bernard Loire. Via cette application, l’adhérent localise la Micra qu’il partage, consulte les créneaux libres, en réserve de façon ferme ou non, consulte la liste de ses futures réservations et les informations relatives au véhicule, chatt avec les autres propriétaires de la Micra. L’ouverture et le verrouillage de la Micra se font également via l’application. Nissan a voulu un service le plus flexible possible : l’utilisateur peut revendre ou acheter du temps d’utilisation de la Micra, à hauteur de 64 centimes de l’heure. Si le service est aujourd’hui uniquement français et francilien, la marque envisage de l’étendre à d’autres villes et d’autres véhicules si l’expérience s’avère concluante. « Cette première année d’utilisation nous permettra d’analyser de quelle façon ces véhicules en colocation ont été utilisés afin d’améliorer notre service Get&Go Micra  », souligne Bernard Loire.

Le réseau impliqué dans la démarche

L’ensemble du réseau francilien est aujourd’hui engagé dans le service Get&Go Micra : lorsqu’un groupe d’adhérents se forme via l’application, ces derniers sont invités à retirer leur Micra chez le concessionnaire de leur choix. Son entretien sera également assuré dans le réseau de la marque. « Nos concessionnaires ont accueilli avec enthousiasme le lancement de ce service de colocation dans lequel ils ont vu une double opportunité. D’une part car ils en sont acteurs en assurant la livraison et l’entretien de ces véhicules mais, d’autre part, car ce service leur permet de revoir en concession des clients qui ne franchissent pas ou plus le seuil des showrooms. »

L'info en continu

Les discussions se poursuivent entre Opel et le groupe PSA 21 février 2017 par Christophe CARIGNANO Constructeurs Delphine Lafon-Degrange à la tête du département pièces multimarque chez (...) 21 février 2017 par Alice THUOT Nominations

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.