Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 16 octobre 2015

Midas veut chasser sur les terres des constructeurs

par

Equip Auto a donné l’occasion à Midas de réaffirmer sa position de challenger face aux constructeurs en présentant de nouvelles prestations.

Le parti pris de Midas est clair : s’imposer comme une alternative aux constructeurs. C’est dans cette optique que l’enseigne a développé un panel de nouvelles prestations, à l’image de ses contrats d’entretien multimarques d’une durée de 2 à 5 ans, non cessibles. L’automobiliste a le choix entre deux formules, l’une « intégrale », incluant le changement des pièces d’usure et la révision à un prix inférieur de 25 % par rapport au tarif des constructeurs, l’autre « essentielle », avec révision, sans prise en charge des pièces d’usure mais avec une réduction de -15 % sur les pièces. « Ces formules sont entièrement personnalisables selon le kilométrage, l’âge du véhicule et l’usage qui en est fait », souligne Nicolas Marquie-Sébis, directeur général de Midas. Les contrats d’entretien au forfait, actuellement en expérimentation dans 20 centres pilotes, devraient être généralisés dès mars 2016.

Boîtier connecté et marketing prédictif

Parallèlement, Midas ambitionne de commercialiser des contrats d’entretien au kilomètre grâce au déploiement de boîtiers connectés. « Nous allons proposer à nos clients l’installation d’un boîtier Xee qui nous permettra de connaître le kilométrage exact et ainsi leur proposer des prestations adaptées au mieux à leurs besoins  », a expliqué Ludovic Dugabelle, directeur marketing de l’enseigne. À noter que ce boîtier contient aussi un système de géolocalisation, de tracking, d’e-call mais aussi d’b-call en cas de panne et d’accident. Autre nouveauté dans les cartons : la prise en charge du contrôle technique, lancé dès le 1er novembre. Midas effectue le diagnostic préventif au contrôle technique, propose au client sur devis toutes les opérations préventives de correction puis confie le véhicule à des partenaires agréés pour effectuer le contrôle technique. Enfin, du côté des produits, Midas lance Tenor Winter 2, pneu hiver premium. Il est disponible depuis le 1er octobre dernier.

La digitalisation de l’atelier est en marche

Alors que de plus en plus de clients recherchent en amont sur le Web la prestation idéale, Midas poursuit sa stratégie de digitalisation. Après avoir mis en place le rendez-vous et le devis en ligne, l’enseigne veut prolonger l’expérience digitale en atelier avec le déploiement de la réception active via des tablettes de diagnostic. Ces dernières permettent de faire le tour du véhicule avec le client, de constater avec lui les éventuelles opérations à effectuer. Le tout, pour une transparence maximale. Une quarantaine de centres pilotes testent ce dispositif qui devrait concerner 80 % du réseau d’ici à avril 2016.

Le réseau en chiffres

• 343 centres à fin septembre dont 36 succursales.

• 655 000 euros de chiffre d’affaires moyen.

• 11 % d’excédent brut d’exploitation moyen.

• 6 % de rentabilité moyenne.

• 700 : le nombre de centres à moyen terme.

L'info en continu

Best Drive, Eurotyre et Siligom s’allient sur les flottes 16 octobre 2015 par Frédéric MARTY Après-vente Véhicules connectés : une probabilité de panne toujours plus élevée 19 octobre 2015 par Alice THUOT Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.