Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 1er février 2016

Mauvais départ pour le marché du VO

par

Selon les dernières données d’AutoScout24, après des mois consécutifs de hausse, le marché français du véhicule d’occasion marque le pas en janvier.

Après une année 2015 particulièrement dynamique, le marché français du véhicule d’occasion a connu en janvier un recul de ses ventes de 1,8 % à nombre de jours ouvrables comparable. En données brutes, le résultat est plus encourageant avec une progression de 3 %. Ce sont ainsi 424 394 véhicules d’occasion qui ont trouvé preneur au mois de janvier, contre 432 268 à la même période en 2015. Alors que le marché des véhicules neufs affiche une progression de 3,5 % à 137 788 unités, le rapport VO s’établit à 3,1.

Les marques françaises se sont octroyé 55,5 % de part de marché de l’occasion, soit 0,5 % de moins qu’un an auparavant. Entre janvier 2015 et janvier 2016, les trois marques nationales perdent globalement un peu plus que le marché global. PSA a accusé la diminution la plus significative avec des commercialisations en chute de 3,18 % à 79 714 unités et une part de marché en baisse de 1,39 %. Tandis que le volume de ventes de VO Renault a reculé de 2,7 %, soit une pénétration en baisse de 0,9 %, Citroën limite les dégâts avec une part de marché en recul de 0,38 %.

Volkswagen paie pour son diesel gate

Dans le même temps, certaines marques poursuivent leur conquête du marché de l’occasion, telles que Nissan, dont les immatriculations ont bondi de 10,07 % entre janvier 2015 et janvier 2016, s’accordant ainsi une progression de sa part de marché de 12,11 %. À noter également les belles progressions de Dacia avec des ventes en hausse de 4,07 % et une part de marché en augmentation de 6 %, ainsi que de Kia (+ 5,18 % pour les ventes, une part de marché en croissance de 7,13 %).

Parmi les groupes étrangers qui ont connu les plus forts reculs en janvier 2016, Volkswagen dont trois marques régressent plus rapidement que la moyenne du marché, avec un recul supérieur à 3 % pour Volkswagen (- 3,13 %), Audi (- 3,24 %) et Seat (- 3,26 %). Skoda et Porsche affichent cependant de solides croissances, à respectivement + 2,68 et 6,56 %.

L'info en continu

Renault concrétise ses ambitions en Chine 1er février 2016 par Alice THUOT Constructeurs Rétromobile : la passion est toujours là 1er février 2016 par Frédéric MARTY Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.