Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 23 septembre 2015

Martin Winterkorn, PDG du groupe Volkswagen, démissionne

par

Martin Winterkorn n’aura conservé sa place à la tête du groupe Volkswagen que 24 heures après ses excuses et la reconnaissance d’une tricherie lors de contrôles antipollution, notamment aux États-Unis, à l’aide d’un logiciel servant à falsifier les résultats. Quelque 11 millions de véhicules portant les logos des marques du groupe seraient concernés par cette affaire.

Prévue initialement vendredi prochain, lors d’une réunion du conseil de surveillance du groupe, la démission de son emblématique PDG ne pouvait certainement pas attendre face à l’ampleur de ce scandale désormais mondial.

Rappelons qu’en avril 2015, Martin Winterkorn était sorti vainqueur de sa bataille avec l’indétrônable Ferdinand Piëch, président du conseil de surveillance de Volkswagen AG, poussant ce dernier à la démission à l’âge de 78 ans.

Reprise du « car bashing » et du « diesel bashing »

À l’heure où plusieurs pays, dont la France et la plupart des États européens, ont d’ores et déjà annoncé des enquêtes quant aux différentes homologations des véhicules, le constructeur allemand, numéro un mondial sur le premier semestre 2015 devant Toyota, entre dans une période tourmentée dont personne ne connaît l’issue aujourd’hui. Et ce, dans un contexte de tassement des ventes en Chine où le constructeur est encore le numéro un. Rappelons que cette affaire « Volkswagen gate » arrive au mauvais moment pour l’ensemble des constructeurs automobiles qui bénéficiaient enfin, après plusieurs années de baisse, d’une reprise du marché européen et américain. Des firmes automobiles concentrées depuis quelques semaines dans une bataille stratégique et décisive face aux géants de l’Internet Apple et Google désireux de s’emparer du prochain véhicule connecté et autonome annoncé dans les cinq prochaines années.

La mauvaise nouvelle concerne aussi les autres constructeurs qui devraient eux-mêmes subir les déflagrations du « car bashing » et du « diesel bashing » menés par certains responsables politiques, trop contents certainement d’être de nouveau entendus sur le sujet.

L'info en continu

Scandale des émissions truquées : l’ONG Transport & Environment l’avait (...) 23 septembre 2015 par Alice THUOT Constructeurs Un logiciel d’agencement d’atelier gratuit 24 septembre 2015 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.