Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juin 2016

Le monde de l’auto : le marché des entreprises, valeur refuge des constructeurs

  • Interview : Marc Luini, directeur général de Jaguar Land Rover France
  • Portrait : Thierry Sybord, directeur de Volkswagen France
  • Coup de fil SAV : Luc Malnoury, directeur technique de Suzuki automobile France
  • Dossier  : L’atelier a-t-il toujours vocation à couvrir les frais fixes ?

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 6 janvier 2016

Bilan 2015 du marché VUL français

par

En 2015, selon les chiffre du Comité des constructeurs d’automobiles, le marché VUL français a enregistré une progression plus contenue que celle du marché des VP.

Malgré un mois de décembre dynamique, qui a permis au marché VUL de bénéficier d’une croissance de 8,6 % à nombre de jours ouvrables comparable, l’année 2015, dans son ensemble, n’aura pas été aussi dynamique que prévu. Sur les douze mois de l’année, 379 424 VUL ont été écoulés, soit une croissance de 1,6 %, bien loin des 6,8 % du marché des VP ou encore de l’augmentation de 11,1 % des ventes dont a bénéficié le segment des véhicules industriels.

Sur ce marché des VUL, les constructeurs français se sont octroyé 65,3 % de part de marché en 2015, contre 56,1 % du côté des VP. PSA Peugeot Citroën a vu ses commercialisations reculer de 2,9 % : seul Peugeot a su tirer son épingle du jeu avec un volume d’immatriculations en légère hausse de 0,8 % à 59 650 unités, tandis que les ventes ont plongé chez Citroën (- 6,2 %), mais surtout DS (- 21,8 %), avec des volumes qui restent toutefois anecdotiques (489 unités). Renault fait un peu mieux avec 127 230 VUL vendus, soit une croissance de 5 % grâce à la bonne santé de la marque du même nom (+ 5,8 % et 124 636 unités).

Les groupes étrangers dans une bonne dynamique

Au global, les groupes français ont enregistré en 2015 une croissance de leurs commercialisations de 1 % grâce aux 247 568 VUL vendus. Du côté des groupes étrangers, qui obtiennent une part de marché de 34,8 % en 2015, la croissance a été plus soutenue. Ces derniers ont immatriculé 379 424 VUL, soit une hausse du volume de ventes de 3,9 %. À noter quelques belles progressions comme celles du groupe GM qui, grâce à ses 6 788 VUL commercialisés, a connu une croissance de 22,2 % ou encore de Toyota avec une progression de 11,6 % à 5 210 exemplaires.

Top 10 des VUL les plus vendus en 2015

  • 1. Renault Kangoo II (35 320 unités et 9,3 % de part de marché).
  • 2. Renault Clio IV (31 583 unités et 8,3 % de part de marché).
  • 3. Citroën Berlingo (24 034 unités et 6 % de part de marché).
  • 4. Fiat Ducato (22 695 unités et 6 % de part de marché).
  • 5. Renault Trafic (22 283 unités et 5,9 % de part de marché).
  • 6. Renault master III (22 112 unités et 5,8 % de part de marché).
  • 7. Peugeot Partner (18 627 unités et 4,9 % de part de marché).
  • 8. Peugeot 208 (15 442 unités et 4,1 % de part de marché).
  • 9. Mercedes Sprinter (10 140 unités et 2,7 % de part de marché).
  • 10. Citroën Jumper (9 796 unités et 2,6 % de part de marché).

L'info en continu

Bosch présente un eCall pour la rechange au CES de Las Vegas 6 janvier 2016 par Frédéric MARTY Equipementiers Point S se développe en Suède 6 janvier 2016 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.