Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de septembre 2017

Monde de l’auto Crédiscopie 6 mois : les captives des constructeurs progressent encore

  • Interview  : Thierry Lespiaucq, président de Volkswagen Group France
  • Portrait  : Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France
  • Dossier après-vente : Agents, un maillon toujours fort
  • Coup de fil SAV  : Olivier Guillemot, président et co-fondateur de GarageScore SAS

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 1er décembre 2016

Marché automobile : rebond de + 8,5 % en novembre

par

Après une baisse de 4 % en octobre, le marché des voitures particulières a rebondi en novembre à hauteur de + 8,5 % pour un total de 1 820 783 unités immatriculées. La barre symbolique des 2 millions devrait donc être franchie à la fin du mois de décembre.

La hausse de + 8,5 % du marché en novembre est la bienvenue même si les volumes tactiques doivent en grande partie expliquer cette soudaine reprise. 1 820 783 véhicules ont ainsi été immatriculés sur les onze premiers mois de l’année et 163 139 unités sur le mois de novembre.

En ligne avec la barre des 2 millions de véhicules

Si l’on se réfère au mois de décembre 2015, qui avait vu l’immatriculation de 183 726 voitures, la fameuse barre des 2 millions de véhicules immatriculés en France pourrait, à quelques unités près, être franchie à la fin décembre. Un volume, rappelons-le, non atteint depuis la crise de 2008... Pour l’heure, à fin novembre, le marché des VP est en hausse de + 5 %.

Renault, grand gagnant du rebond

Toujours sur ce mois de novembre, les marques françaises retrouvent des couleurs avec une hausse globale de + 8,3 %. Un rebond qui profite en partie au groupe Renault avec les hausses respectives des marques Renault et Dacia de + 16,8 % et de 60,4 %. En revanche, le groupe PSA continue de marquer le pas en cette fin d’année avec un recul de - 2,8 %. Si Peugeot enregistre une faible progression de + 0,7 %, les replis respectifs des marques Citroën et DS sont de - 5,6 % et de - 24,9 %. Globalement, la pénétration des marques françaises est de 51,63 % en novembre contre 48,37% pour les groupes étrangers.

+ 8,8 % du côté des importateurs

Les marques importées connaissent une hausse de + 8,8 % au mois de novembre par rapport à l’an passé. Le groupe Volkswagen connaît ainsi une progression de + 6,5 % avec des hausses de + 1,1 % pour Volkswagen, de + 15,8 % pour Audi, de + 8,8 % pour Skoda et de + 11,8 % pour Seat. La plupart des autres marques étrangères sont également à la hausse par rapport à la même période en 2015. C’est notamment le cas de BMW (+ 3,1 %), de Mini (+ 3,8 %), de Toyota (+ 20,4 %), de Lexus (+ 7,2 %), de Fiat (+ 12,5 %), de Jeep (+ 29,3 %), d’Alfa Romeo (+ 49,1 %), d’Infiniti (+ 175 %), d’Opel (+ 8,9 %), de Mercedes (+ 26,5 %), de Kia (+ 30,7 %), de Hyundai (+ 48,1 %) et de Volvo (+ 3,1 %). Les marques Ford, Nissan et Smart enregistrent des baisses respectives de - 3,8 %, de - 9,8 % et de -12,3 %.

Les véhicules utilitaires en hausse de + 16,1 %

À l’image du marché des voitures particulières, celui des véhicules utilitaires de moins de 5 tonnes enregistre une forte hausse de + 16,1 % pour un total de 35 793 unités immatriculées en novembre. Les marques françaises ont progressé de 16,1 % pour une part de marché de 65,93 %. Les marques importées connaissent la même hausse globale de 16,1%. Sur les onze premiers mois de l’année, le marché des véhicules utilitaires légers est en hausse de 8,7 % pour un total de 368 945 unités immatriculées.

L'info en continu

Quatre déclinaisons pour la nouvelle Ford Fiesta 30 novembre 2016 par Frédéric MARTY Constructeurs Bluemove lance son service d’autopartage à Barcelone 1er décembre 2016 par Christophe CARIGNANO Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.