Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 21 juin 2016

Ma vie au Garac : Thomas Seby, première année de BTS après-vente automobile, véhicules particuliers sous contrat d’apprentissage

par

Chaque semaine, un élève ou un apprenti du Garac témoigne de son parcours et de sa vie à l’école nationale des professions de l’automobile.

C’est mon collège Notre Dame, à Enghien-les-Bains, qui m’a orienté vers le Garac et vers la mécanique. Je n’aime pas être assis derrière un bureau : j’aime l’action, j’aime quand les choses bougent. Quant au goût pour la mécanique, il vient de ma passion pour le modélisme. J’ai donc commencé ma formation par un bac professionnel. J’ai fait mon apprentissage dans l’agence Peugeot de Groslay. En 2014, j’ai participé au MAF (Meilleur apprenti de France) et obtenu une médaille d’argent au niveau régional.

En 2015, j’ai renouvelé l’expérience et obtenu cette fois la médaille d’or au niveau régional, ce qui m’a permis de recevoir, en 2016, au niveau national, la médaille de l’un des meilleurs apprentis de France. Cette année, j’ai à nouveau participé au MAF mais du côté du jury cette fois. Un élève du Garac a encore été sélectionné au niveau national. C’est un concours composé d’épreuves de mécanique, de mesures, de diagnostic, d’identification des pièces, de démontage-remontage. On intervient sur des boîtes de vitesses, sur la culasse…

Le BTS après-vente automobile est la suite logique du bac pro que j’ai préparé. J’ai la chance d’être apprenti chez Renault Courbevoie où mon maître d’apprentissage me confie des missions qui correspondent parfaitement au programme du BTS. Je fais du diagnostic, je traite les rappels constructeurs, je suis le lancement des nouveaux modèles pour répertorier les pannes liées. Mon maître d’apprentissage traite les véhicules électriques. Grâce à lui, je participe au diagnostic et à la réparation de ce type de véhicules.

Ensuite, j’aimerais suivre une formation dans l’ingénierie automobile pour pouvoir travailler dans la compétition automobile. Il y a près de quatre ans, j’ai fait un stage chez Matter France. Cela m’a permis de travailler sur les problèmes d’allègement de carrosserie et d’arceaux de sécurité. Quoi qu’il en soit, je sais que j’ai la chance d’aimer aussi l’après-vente automobile. Deux choix de vie professionnelle s’ouvrent ainsi à moi. De mon expérience, je retiens qu’il faut être passionné : c’est la clé de la réussite. Il faut suivre ses rêves et si on les suit, on réussit. C’est la motivation qui permet de se donner à fond.

Garac, École nationale des professions de l’automobile, 3 boulevard Gallieni 95100 Argenteuil. Tél. : 01 34 34 37 40. www.garac.com.

L'info en continu

Continental à la rencontre des automobilistes 20 juin 2016 par Frédéric MARTY Après-vente Véhicule autonome : gros plan sur les évolutions juridiques récentes 21 juin 2016 par Christophe CURTELIN Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.