Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 7 juin 2016

Ma vie au Garac : Sébastien Fratinger, stagiaire alternant en CQP conseiller vendeur confirmé en pièces de rechange et accessoires de véhicules

Chaque semaine, un élève ou un apprenti du Garac témoigne de son parcours et de sa vie à l’école nationale des professions de l’automobile.

J’ai trouvé ma vie. J’ai trouvé le métier qui me plait. Cela a été long et difficile.

À la sortie de 3ème, je voulais faire un BAC Pro optique. Le niveau en mathématiques était trop élevé pour moi. Aussi ai-je été orienté vers un BAC Pro administration, mais l’école et moi nous sommes séparés d’un commun accord. Je me suis retrouvé à préparer un CAP de commerce et de vente à Poissy, en alternance dans l’alimentation, le seul secteur où je ne voulais vraiment pas aller ! Je suis parti six mois en Belgique par la suite. Mais quand je suis revenu, je ne trouvais pas d’emploi.

Mon frère, élève du Garac, m’a conseillé de venir à une journée portes ouvertes. Je me suis lancé dans ce CQP conseiller vendeur confirmé en pièces de rechange et accessoires. Je n’y connaissais rien en automobile, mais, en fait, cela ne m’a pas gêné. Il a fallu simplement que je m’y mette pour être plus performant. Je me suis intéressé à tous ses aspects. J’appréhendais surtout de retourner à l’école trois après l’avoir quitté. Mon objectif, c’était d’arrêter l’école parce qu’à 23 ans, on ne s’imagine pas en cours. Mais je suis vraiment heureux : je fais enfin un métier qui me plait. Je suis en alternance en contrat de professionnalisation depuis septembre pour 14 mois.

Au GARAC, j’apprends la gestion, la vente, la logistique. Nous abordons aussi les éléments constitutifs de l’auto, de la moto et du véhicule industriel. Dans l’entreprise, j’aime découvrir tous les aspects du métier. Mon maître de stage adapte mes tâches en fonction du programme et des activités de l’entreprise. Je suis en formation dans le Groupe Schumacher sur le site Renault de Saint Germain en Laye. Nous servons clients particuliers et clients professionnels. Notre site alimente aussi en dépannage les autres sites du groupe sur Chatou, Rueil, Conflans, Nanterre, car nous avons un grand nombre de références.

Les commandes sont nombreuses dans l’entreprise. Il faut ranger, préparer. Cela nécessite de la méthode et de la rigueur, ce qui fait la qualité du travail. J’aime cela. Je suis souvent en contact téléphonique avec les clients pour les commandes : cela me donne une bonne expérience. Il y a 10 personnes dans notre service. Je me plais dans cette entreprise et dans ce métier : j’espère pouvoir y être gardé à la fin de mon contrat de formation.

Oui, j’ai vraiment trouvé ma vie professionnelle.

GARAC Campus de l’Automobile 3 boulevard Gallieni 95100 ARGENTEUIL Tél : 01 34 34 37 40. www.garac.com Portes ouvertes le 15 juin 2016 de 9h à 12h.

L'info en continu

Top 10 des VP les plus vendus en mai 7 juin 2016 par Alice THUOT Constructeurs Jean-Charles Herrenschmidt candidat à la présidence du Cecra 8 juin 2016 par Christophe CARIGNANO Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.