Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juillet 2016

Le monde l’auto : Nouvelles mobilités, quelle stratégie pour les constructeurs ?

  • Interview : Sébastien Perrais, directeur d’Alfa Romeo et de Jeep France
  • Portrait : Maxime Picat, directeur général de Peugeot
  • Coup de fil SAV : Laurent Proust, président de First Stop
  • Dossier SAV : L’enjeu des délais d’immobilisation des véhicules

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 23 février 2016

Ma vie au Garac : Marina Arivouarassane, BTS assistant de gestion de PME-PMI automobile

par

Chaque semaine, un élève ou un apprenti du Garac témoigne de son parcours et de sa vie à l’école nationale des professions de l’automobile.

Marina Arivouarassane, 2e année de BTS assistant de gestion de PME-PMI automobile sous contrat d’apprentissage

Je me suis orientée vers un bac pro secrétariat. Puis j’ai voulu continuer logiquement sur le BTS assistant de gestion de PME-PMI. En faisant des recherches sur ce cursus, j’ai trouvé l’offre du Garac et l’univers automobile m’intriguait. Je me suis dit : pourquoi pas ?

En première année, j’ai fait un stage de sept semaines chez Renault Rousseau à Enghien. Cela m’a plu énormément. J’ai travaillé au service après-vente, surtout en carrosserie où j’ai découvert ce métier et tous les processus qui y sont liés. J’ai pu traiter des factures, des relances assurances, être en contact avec les clients.

Ce n’est qu’en deuxième année que j’ai déterminé mon projet professionnel. La carrosserie m’avait vraiment plu. Aussi, j’ai accepté avec plaisir ce contrat chez Dhollandia (NDLR : constructeur de hayons élévateurs) que j’ai rencontré lors d’un speed meeting organisé par le Garac pour aider les élèves à trouver un contrat d’apprentissage. J’ai découvert le service logistique et l’après-vente poids lourd. Cela m’a donné l’envie de poursuivre ensuite sur une licence de logistique et apprendre plus sur l’aspect technique du poids lourd. Je ne m’y attendais pas !

Grâce au Garac, j’ai connu l’auto, puis le poids lourd et je ne suis pas déçue. M. Fleury, chef du service technique, mon maître d’apprentissage, suit mon travail. Il veut que je me diversifie, que j’apprenne comment tout fonctionne : comptabilité, service commandes, bons de livraison, facturation, services garanties après-vente. J’ai de la chance d’être avec lui.

Au Garac, le début a été assez compliqué car c’est assez sévère au niveau discipline. Mais avec le recul, je trouve cela bien maintenant car nous avons besoin d’être encadré, même en BTS ! Cela nous aide à devenir des professionnels. Au niveau scolaire, les enseignants sont à l’écoute.

Garac : école nationale des professions de l’automobile. www.garac.com. Portes ouvertes : le 12 mars de 9 heures à 12 h 30 Renseignements : 01 34 34 37 41 ou 01 34 34 39 83.

L'info en continu

Audi Bauer Paris ouvre sa deuxième agence Audi Rent 22 février 2016 par Frédéric MARTY Distribution VN Up ! et concept-car : le programme de Volkswagen à Genève 23 février 2016 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.