Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 10 mai 2016

Ma vie au Garac : Jérémy Binois, 2e année de BTS après-vente automobile, sous contrat d’apprentissage

par

Chaque semaine, un élève ou un apprenti du Garac témoigne de son parcours et de sa vie à l’école nationale des professions de l’automobile.

Aujourd’hui, je prépare mon BTS après-vente automobile en apprentissage dans une concession Mercedes-Benz en Gironde (33). Pourtant, ce n’était pas évident vu mon parcours. J’ai passé en 2010 un bac général ES : rien à voir avec l’après-vente automobile. J’ai commencé une année de faculté de droit que j’ai vite arrêtée et j’ai travaillé pendant huit mois.

Reconversion dans ma passion : l’automobile. En novembre 2011, le Garac me propose de préparer le bac pro maintenance de véhicules en 2 ans : la première année au lycée pour rattraper mon retard avec aménagement des cours. Et la dernière année en CFA, en apprentissage dans l’entreprise Techniques Auto Services à Mareil-Marly. J’ai ainsi obtenu ce bac pro avec une mention très bien.

Puis le Garac m’a proposé de bénéficier du programme Eurostart. Après deux mois de préparation, j’ai fait un stage de six mois en atelier à Londres dans une concession de voitures de luxe multimarques (Ferrari, Aston Martin, Audi, etc.). Cette expérience m’a permis aussi d’améliorer mon anglais. On est obligé de s’ouvrir aux autres, d’autant plus que l’ambiance est assez différente : c’est beaucoup plus avenant.

La finalité d’Eurostart est de reprendre ses études au retour en France. J’étais resté sur une vision très basique du métier et, à Londres, j’ai découvert la complexité de l’automobile, tant au niveau technologique que de la relation clients. J’ai donc décidé de préparer un BTS. Je fais le grand écart entre Paris et la Gironde (ma région) pour mon apprentissage. Pour l’avenir, j’aimerais pouvoir suivre la formation d’ingénieur du Garac, acquérir une expérience en recherche et développement sur moteur, puis avoir mon propre garage.

Garac : Ecole nationale des professions de l’automobile. Tél. : 01 34 34 37 40. Portes ouvertes le mercredi 11 mai de 14 heures à 16 h 30. Et le Mercredi 15 juin 9 heures à 12 heures.

L'info en continu

La LOA dynamise les financements de VN au premier trimestre 10 mai 2016 par Alice THUOT Secteur La nouvelle 2008 marque l’offensive de Peugeot sur le segment des SUV 11 mai 2016 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.