Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 5 avril 2016

Ma vie au Garac : Benjamin Petit, 2e année de BTS après-vente auto

par

Chaque semaine, un élève ou un apprenti du Garac témoigne de son parcours et de sa vie à l’école nationale des professions de l’automobile.

« J’ai pris un abonnement annuel au Garac », s’amuse Benjamin. Après trois ans de bac maintenance des véhicules auto, il ne lui reste plus que quelques mois pour finir ses deux années de BTS après-vente auto (AVA).

L’automobile, j’aime cela depuis tout petit. D’une façon générale, j’adore savoir comment les choses fonctionnent, comment les réparer. Alors, faire de la mécanique de façon concrète au Garac et durant mes stages en entreprise, c’était enfin pouvoir assouvir ma passion.

Ma mère connaissait le Garac. J’ai demandé à y faire un mini-stage de 3e, inséré dans une classe de seconde où M. Pedreiro faisait cours en atelier. Cela m’a plu. La rentrée scolaire suivante, j’ai donc entamé un bac pro. Le Garac représente pour moi l’apport culturel sur l’automobile dont j’avais besoin. Je n’y connaissais rien : j’y ai appris tous les principes techniques de fonctionnement du véhicule.

Le programme du BTS après-vente auto m’a permis d’évoluer. Je me sens bien en réception. J’ai l’impression de plus y apprendre qu’en atelier. De toute façon, je pense avoir plus de facilités dans ce domaine. J’ai été réceptionnaire durant un de mes stages chez Vauban Peugeot Herblay, où j’ai appris les ficelles du métier. C’est ce que je veux faire.

Le Garac nous propose aussi d’animer le stand de l’école dans des salons. J’ai eu l’occasion de le faire à deux reprises aux Mondiaux de l’Automobile en 2012 et 2014. Ce sont de bonnes expériences.

L’après-vente automobile me plaît définitivement et je compte bien évoluer professionnellement dans ce secteur.

Pour tout renseignement complémentaire : portes ouvertes le samedi 9 avril de 9 heures à 12 h 30. GARAC, campus de l’automobile situé au 3 boulevard Gallieni 95100 Argenteuil. Tel : 01 34 34 37 40. www.garac.com

L'info en continu

XFP plaide pour la fin de la vidange 5 avril 2016 par Frédéric MARTY Après-vente L’automobile est resté le secteur le plus innovant en 2015 6 avril 2016 par Alice THUOT Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.