Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de février 2017

Le monde l’auto : bilan et prévisions des constructeurs

  • Interview  : Marc Meurer, directeur d’Audi France
  • Portrait : David Tuchbant, président du groupe Identicar
  • Dossier après-vente : Top départ pour la pièce de réemploi
  • Coup de fil SAV : Pierre-Michel Erard, directeur après-vente France de Renault

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 19 janvier 2017

Lettre ouverte au ministre de l’intérieur, copie ministre de la justice !

par

Les faits :

Je vous la fais courte et donne une suite à une précédente chronique intitulée « Rendez-moi mes points » Le 30 décembre 16h00 alors que je reviens cool d’un déplacement dans le centre ouest, je quitte l’autoroute et passe par le centre d’Issoudun pour rejoindre Bourges… Il y a du trafic, voire de micros embouteillages et on roule au pas… Une voiture banalisée à l’ovale bleu surgit de nulle part derrière moi avec son gyrophare en action, je me mets sur le bas-côté pour laisser passer mais on me fait signe que c’est pour moi… Je me gare donc un peu plus loin et me demande sincèrement ce qu’ils peuvent bien me vouloir.

2 « rambos » de la gendarmerie sortent de l’auto et me demandent mes papiers sans aucune formule de politesse. Je leur demande ce qui m’est reproché et on me signifie un refus de priorité à l’entrée du rond-point, 1 km plus tôt, qui aurait pu engendrer un accident si l’autre conducteur n’avait pas freiné. Je n’ai rien vu et suis certain de ne pas avoir effectué de manœuvre dangereuse et m’en explique mais rien n’y fait et Starsky et Hutch m’accusent même de mauvaise foi… Ils font méthodiquement leur travail de recherche et compte-rendu digital en bonne et due forme depuis leurs tablettes bien au chaud dans leur auto alors que moi je fais le pied de grue et caille dehors m’indignant face à eux… Au bout de longues minutes, ils m’indiquent que je vais avoir un PV de 90 € et me demandent une signature électronique sur leur pda, ce que je refuse, en indiquant, énervé, que je souhaite un justificatif et qu’on ne va pas en rester là. Je leur demande combien de points je risque car ils se sont bien gardés de me le dire au préalable et ils m’indiquent 4 points ! Le ton monte un peu mais je maitrise quand même mon langage en leur précisant que je ne suis pas dupe, que c’est un beau cadeau de fin d’année qu’ils me font tout en contribuant à atteindre leur quota annuel, voire les primes qui vont avec !

Réflexion :

Sans être un adepte de l’écologie pour l’écologie, je suis de nature à pratiquer l’éco-conduite proactive, c’est-à-dire notamment quand j’arrive à un rond-point, d’anticiper les passages des uns et des autres et ralentir suffisamment en amont pour ne pas avoir à m’arrêter complètement au rond-point sauf quand c’est nécessaire et prendre ainsi ma place dans le trafic de façon la plus fluide possible et dans un esprit de courtoisie au volant. Il est clair que ça m’a gâché un peu l’état d’esprit à la veille de la nouvelle année et qu’à 6 mois de récupérer mes 12 points après 3 ans « probatoires », j’ai le sentiment de ne pas avoir de bol et d’être victime d’une injustice. Ma révolte est à son paroxysme quand je paie mes 90 € et que je lis sur la contravention que « vous reconnaissez l’infraction…, le paiement de l’amende entraîne la reconnaissance de l’infraction, le retrait éventuel de points… »

Non, je ne reconnais absolument pas l’infraction mais je ne peux tout simplement pas prendre le risque d’avoir un retrait de permis pouvant aller jusque 3 ans en passant devant le juge et une amende majorée de façon significative…

Ma conclusion subjective

Bon, mon coup de gueule n’est pas vraiment une lettre ouverte mais j’assume ma position vis-à-vis des ministres et ce serait avec plaisir que je débattrai sur un sujet comme celui-là au moment où la conduite sans permis est dépénalisée et que rouler sans permis équivaut à faire payer les autres à tout point de vue tout en prenant de moins en moins de risque… A moins que ce soit ça la justice et le permis à point des années paupérisation de la classe moyenne !

Et vous, quel est votre point de vue ?

jl.chotard@akpartners.fr

L'info en continu

Kia à la conquête de l’Europe avec sa berline coupé Stinger 19 janvier 2017 par Alice THUOT Constructeurs Confort et sécurité ! 20 janvier 2017 par Marion Baile, GNFA Le coin formation

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.