Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juin 2016

Le monde de l’auto : le marché des entreprises, valeur refuge des constructeurs

  • Interview : Marc Luini, directeur général de Jaguar Land Rover France
  • Portrait : Thierry Sybord, directeur de Volkswagen France
  • Coup de fil SAV : Luc Malnoury, directeur technique de Suzuki automobile France
  • Dossier  : L’atelier a-t-il toujours vocation à couvrir les frais fixes ?

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 18 mars 2016

Les ventes de VP diesel au plus bas

par

Selon des données que Les Echos se sont procurés auprès d’un constructeur, les ventes de véhicules diesel n’ont représenté que 38 % des commercialisations totales de véhicules particuliers depuis le début de l’année.

Le désamour des Français envers le diesel entamé depuis maintenant de nombreux mois se confirme en 2016. Selon les chiffres fournis à Les Echos par un constructeur, les immatriculations de modèles dotés d’un moteur diesel n’ont représenté que 38 % des ventes totales de véhicules particuliers (VP) neufs depuis le début de l’année. Cette chute du diesel dans le paysage automobile français fut rapide : pour mémoire, selon les chiffres du CCFA, les VP neufs diesel pesaient pour 57 % des ventes de VP en 2015, alors que cette proportion atteignait 64 % en 2014 et 67 % en 2013. Un pourcentage bien loin du pic de 2012, date à laquelle le diesel représentait 73 % des ventes globales de VP neufs. En volume, les ventes de modèles diesel aux particuliers ont reculé de 14,8 % en 2015, tandis que celles des véhicules essence a bondi de plus de 20 %. Et cette tendance devrait encore s’accélérer selon François Roudier du CCFA qui a réagi à ces chiffres. « En 2016, le diesel devrait représenter le tiers des achats des particuliers » prédit-il.

Achat de VL : le diesel reste majoritaire

L’affaire Volkswagen, qui a déclenché une crise de confiance envers le diesel, la fiscalité de moins en moins avantageuse en faveur de ce carburant, les potentielles interdictions de circulation des diesel dans les centres de certaines villes et les valeurs de revente de ce fait devenues plus incertaines constituent autant de raisons qui ont poussé les particuliers à délaisser progressivement cette motorisation.

Un constat à nuancer cependant : en considérant ensemble les deux canaux de ventes des particuliers et celui des professionnels (flottes et loueurs), le taux de diésélisation des commercialisations de véhicules légers neufs sur le marché français est certes en recul mais reste majoritaire ; à 52,76 % ; depuis le début de l’année. Le diesel n’est donc pas mort, et surtout pas auprès des flottes, lesquelles disposent d’un avantage fiscal considérable les incitant à carburer au diesel, à savoir la récupération de la TVA sur le diesel, et non pas sur l’essence. Rien d’immuable cependant alors qu’il y a quelques mois, un projet de loi tentait de rétablir l’équilibre fiscal entre ces deux carburants.

L'info en continu

Le point sur l’affaire des 5 000 VO gravement endommagés 18 mars 2016 par Frédéric MARTY Après-vente Marché européen : les ventes de SUV progressent de 31 % en février 21 mars 2016 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.