Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de novembre 2016

Le monde l’auto - dossier spécial Mondial de l’automobile

  • Enquête - Cote d’amour des constructeurs
  • Interview - Thierry Sybord, directeur général de Volkswagen
  • Portrait - Marie-Noëlle Tavaud, directrice du GNFA
  • Coup de fil SAV - Benoît Raullin, directeur général de Bidgestone France et Benelux
  • Dossier SAV - La réception atelier à l’heure du digital

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 8 juin 2016

Les véhicules neufs toujours plus chers

par

L’observation du prix des véhicules des 30 premières marques diffusées en France a permis à l’Argus de mettre en exergue une augmentation importante du prix moyen d’un véhicule neuf et une évolution très hétérogène de ce prix selon les marques et leur stratégie produit.

Selon l’étude de l’Argus, un véhicule neuf coûte plus cher en 2015 qu’en 2014 avec une augmentation de 4 %, soit en valeur 1 058 euros supplémentaires. L’année passée, le prix moyen d’un modèle neuf a donc atteint 25 342 euros. Entre 2011 et 2015, cet écart s’approche des 2 500 euros, ce qui représente une hausse de 11 %. Une augmentation significative à mettre en parallèle avec la hausse de 5 % observée entre 2006 et 2011 qui avait conduit à un renchérissement du prix moyen du véhicule neuf de 1 140 euros. À l’origine de cette hausse de plus en plus marquée : un niveau de technologie et d’équipements des modèles qui s’intensifie avec l’arrivée notamment des systèmes liés à la connectivité et à la conduite semi-autonome.

Une évolution corrélée aux stratégies mix-produits

Mais l’évolution du prix moyen demeure toujours très hétérogène selon les marques car dépendante de leur stratégie mix-produits. Pour établir le prix moyen d’achat par marque, l’Argus a calculé la moyenne pondérée par volume de prix catalogue hors option des 30 premières marques diffusées en France en prenant en compte la finition et la motorisation. Ainsi, si Porsche reste la marque la plus onéreuse, son prix moyen ne cesse de reculer d’année en année passant de 88 705 euros en 2011 à 83 564 euros en 2014 et 82 740 euros en 2015. Une baisse expliquée par l’ouverture de la gamme à des modèles plus accessibles comme le Macan, proposé à partir de 58 235 euros et qui pèse aujourd’hui pour 45 % des ventes totales de la marque. Le mouvement inverse est observé pour la marque la moins chère, Dacia, dont le prix de vente moyen est passé de 9 507 euros en 2006 à 13 821 euros en 2015 avec un Duster qui représente 35 % de ses ventes et qui est commercialisé deux fois plus cher qu’une Logan.

Renault reste la marque française la plus abordable

Excepté DS, dont le prix moyen a atteint 27 412 euros en 2015, toutes les autres marques françaises affichent un prix moyen en dessous du seuil des 25 342 euros. Renault reste la marque nationale la plus abordable (22e position sur 30) malgré une hausse de son prix moyen de 7 % en 2015 à 22 557 euros. Le prix d’achat de la marque au losange n’a progressé que de 14 % depuis 2006. L’Argus anticipe cependant une hausse de ce prix d’achat avec l’arrivée dans la gamme des nouveaux Espace, Kadjar et Talisman. Citroën, classée 20e, a vu son prix moyen rester stable entre 2014 à 2015, pour s’établir 22 732 euros. Enfin, Peugeot, avec une hausse de son prix d’achat de 2 % par rapport à 2014 à 23 941 euros, occupe la 17e place.

BMW distance ses concurrents premium allemands

Au niveau des marques allemandes premium, les écarts de prix s’accentuent entre BMW et ses deux principaux concurrents que sont Mercedes et Audi. Tiré vers le haut par ses modèles SUV positionnés dans la tranche haute des prix, le prix moyen de BMW augmente toujours plus au fil des ans (40 467 euros en 2006, 44 797 en 2011 et 47 060 en 2015). En 2015, le prix moyen d’une BMW était ainsi supérieur de 2 344 euros par rapport à Mercedes (prix d’achat moyen de 44 716 euros) et de 6 386 euros par rapport à un modèle Audi. La marque aux anneaux, qui a ouvert sa gamme de véhicules à des modèles plus accessibles avec notamment sa citadine A1 a vu son prix moyen progresser de 38 957 à 40 674 entre 2011 et 2015.

Top cinq des marques les plus chères

  • 1. Porsche : prix moyen de 82 740 euros en baisse de 1 %.
  • 2. Land Rover : prix moyen de 54 550 euros en hausse de 1 %.
  • 3. Lexus : prix moyen de 47 803 euros en baisse de 5 %.
  • 4. BMW : prix moyen de 47 060 euros en hausse de 4 %.
  • 5. Mercedes : prix moyen de 44 176 euros en hausse de 5 %.

Top cinq des marques les moins chères

  • 1. Dacia : prix moyen de 13 821 euros en baisse de 2 %.
  • 2. Smart : prix moyen de 14 990 euros en baisse de 7 %.
  • 3. Suzuki : prix moyen de 17 255 euros en hausse de 5 %.
  • 4. Fiat : prix moyen de 17 771 euros en hausse de 10 %.
  • 5. Opel : prix moyen de 21 962 euros en hausse de 2 %.

L'info en continu

Point S se dote de 100 véhicules de courtoisie 8 juin 2016 par Alice THUOT Après-vente Tesla ouvre une boutique éphémère sur la Côte d’Azur 9 juin 2016 par Christophe CARIGNANO Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.