Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 6 juillet 2016

Les modalités des tests du contrôle technique 5 gaz publiées

par

La phase de tests mise en place par l’État dans la perspective du contrôle de cinq gaz d’échappement pour les moteurs diesel et essence débutera au mois de septembre. L’arrêté du ministère de l’Environnement, qui fixe les conditions de ces mesures, vient de paraître.

Pour mémoire, la loi relative à la transition énergétique prévoit une mesure des polluants atmosphériques dans le contrôle technique à partir du 1er janvier 2019. Avant cette échéance, une période de tests débutera dès le mois de septembre pour définir les valeurs de référence, les méthodes de contrôle et les appareils homologués. Les paramètres définitifs seront fixés au plus tard le 1er juillet 2017.

L’arrêté publié au Journal Officiel du 2 juillet définit la période de tests du 1er septembre 2016 au 1er mars 2017. Tous les réseaux ont été invités à participer à cette expérimentation dès la rentrée. Dix-sept établissements ont été retenus par l’État dont sept Sécuritest (Montpellier, Tours, Laval, Le Mans, Sainte-Jamme-sur-Sarthe, Coignières et Longueau), quatre Dekra (Paris 15, Chambourcy et 2 aux Herbiers), quatre Autovision (Egly, Montreuil, Gagny, Gentilly) et deux Secta (Goussainville, Fosses).

Le texte précise également les matériels utilisés pour ces tests, issus des équipementiers Actia Automotive, Bosch et Spheretech Europe, Capelec, AVL Ditest GmbH et Nouvelle Fog Automotive. Plusieurs méthodes de tests accompagneront ces équipements dans les centres. « Près de 20 000 véhicules devraient être mesurés au cours de cette période, ce qui est représentatif du parc roulant », explique Geoffrey Michalak, directeur général adjoint de Dekra Automotive. « À l’issue de ce test, des seuils seront fixés pour définir le cadre des mesures applicables dès 2019 », poursuit-il.

Un élément capital pour les automobilistes comme pour les professionnels. En effet, si le texte officiel ne prévoit aucune contre-visite liée à cette future mesure, « la contre-visite paraît inévitable » selon le directeur général adjoint. Un sentiment partagé par la Feda, largement impliquée sur ce sujet depuis le lancement de la notion d’Eco entretien. Hors, les enseignes qui ont déjà déployé une prestation de mesure des gaz d’échappement constatent de nombreux problèmes.

Dès 2014, après un an d’expérience et 100 000 contrôles de ce type inclus dans la révision constructeur Norauto, 65 % des véhicules (de plus de 90 000 km) présentaient au moins un défaut. Quel que soit l’élément en cause (injecteur, turbo, vanne EGR, catalyseur, etc.), ces réparations s’avèrent coûteuses, même en recourant à des pièces en échange standard ou en échange réparation. En fixant les seuils du futur contrôle, l’État prendra-t-il le risque politique d’envoyer une partie importante des conducteurs vers des réparations aux coûts élevés ?

L'info en continu

L’offre bioGPL s’étoffe en France via Primagaz 6 juillet 2016 par Alice THUOT Secteur ZF Services et TRW Aftermarket fusionnent 6 juillet 2016 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.