Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de

• Monde de l’auto : Spécial salon de Genève

  • Interview : Éric Wepierre,président d’Opel France
  • Après-vente : Les clés d’une relation client digitalisée
  • Coup de fil SAV : Erwan Baudimant, responsable national des ventes de R-M pour la France

Edito | Découvrir

S’abonner

mardi 27 février 2018

Les experts s’impliquent dans l’Eco Entretien

par

L’ANEA (alliance nationale des experts en automobile) vient de se rapprocher de l’association Eco Entretien pour se préparer aux conséquences du futur contrôle technique.

L’ANEA vient de rejoindre l’association Eco Entretien pour préparer l’évolution réglementaire liée au contrôle technique, prévue pour 2019. Les futures mesures de contrôle des émissions polluantes risquent de bouleverser le paysage de l’après-vente automobile dès 2019. En effet, selon les projections effectuées par le Ministère de l’Intérieur, le nombre de véhicules en contre-visite pourrait passer de 45 000 à plus de 2 millions par an. Un séisme en perspective pour les automobilistes mais aussi pour les professionnels. En effet, ces derniers commencent à peine à s’emparer du sujet et de nombreux acteurs restent encore à convaincre. Mise en place pour élaborer un concept global de diagnostic et de solutions de réparation, l’association Eco Entretien rassemble organisations professionnelles, équipementiers, enseignes de réparation et distributeurs de pièces de rechange sous une même bannière. Les experts en automobile ont décidé de rejoindre cette association pour s’engager en tant que tiers de confiance pour le consommateur. Ce sujet sera au centre des débats de leur prochain symposium prévu le 30 mars prochain à Paris.

Trouver l’action à mener

Dans le cadre de cette association, les experts de l’ANEA réfléchissent avec leurs partenaires à la meilleure manière de s’impliquer dans le processus. Leur statut de profession réglementée ne leur permet pas de faire commerce de l’Eco Entretien. Leur action se limitera donc à l’Eco Diagnostic. Ainsi, François Mondello, président de l’ANEA, confirme que plusieurs solutions restent envisageables. « Nous pouvons imaginer effectuer un contrôle nous-même puisque le matériel existe. Nous pourrions l’inclure dans une expertise classique lors d’un choc ou en tant que prestation indépendante. Rien n’est exclu pour l’instant » souligne-t-il. Le travail des experts pourrait également être mené en partenariat avec les assureurs. En effet, ces derniers « fédèrent le parc roulant et nous pourrions accompagner le client assuré dans le cadre d’un nouveau contrat ou d’une mise aux normes de son véhicule » poursuit F. Mondello. Loin de se limiter aux experts, aux assureurs et aux acteurs de l’après-vente, le problème des émissions polluantes du parc roulant reste non seulement une question de santé publique mais aussi un enjeu politique. Le gouvernement enverra-t-il deux millions d’électeurs au garage ?

L'info en continu

Le break V60 sous les feux des projecteurs à Genève 27 février 2018 par Yelen Bonhomme-Allard Constructeurs L’Allemagne bascule vers l’interdiction du diesel en ville 28 février 2018 par Christophe CARIGNANO Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.