Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juillet 2017

Le monde de l’auto : ventes aux professionnels, les tigres asiatiques affûtent leurs griffes

  • Interview : Vincent Salimon, président de BMW Group France
  • Portrait : Renaud Bertin, avocat
  • Dossier après-vente : Pièces de rechange, la bataille de la pièce multimarque est lancée
  • Coup de fil SAV : Éric Girot, directeur général d’Alliance Automotive Group

Edito | Découvrir

S’abonner

mercredi 15 juin 2016

Les Européens moins sensibles à la voiture connectée

par

Selon une étude Forrester intitulée « The Retrofit Future Of The Connected Car » réalisée auprès de 2 705 personnes, les conducteurs européens sont moins intéressés que leurs homologues américains ou asiatiques par les fonctionnalités offertes par la voiture connectée.

Le cabinet a analysé les attentes des consommateurs relatives à la voiture connectée et les fonctionnalités dont ils souhaiteraient bénéficier à l’avenir. Selon cette étude, un tiers des conducteurs américains sont intéressés par les fonctionnalités offertes par la voiture connectée ; le résultat est bien supérieur en Asie et inférieur à 30 % d’intérêt dans la plupart des pays européens. L’étude de Forrester montre également que la voiture connectée ne correspond pas aujourd’hui aux attentes des consommateurs et fait l’objet de nombreuses critiques.

Voiture connectée : nouvel écosystème

Dans ce rapport, Forrester prévoit qu’une nouvelle gamme d’appareils à bas prix est en train d’émerger, permettant à toute entreprise ou organisation – et pas seulement les constructeurs automobiles – de moderniser de vieilles voitures pour les doter d’un ensemble d’expériences de type voiture connectée. En utilisant des produits IoT abordables, les marques seront à même de bâtir de nouvelles relations et de maintenir un flux continu d’information avec leurs clients, créant ainsi une nouvelle force concurrentielle dans l’écosystème de la voiture connectée.

Dans le cadre de cette étude, Forrester a également recueilli un certain nombre de données européennes qui montrent notamment que près de 19 % des Français, Allemands et Britanniques qui possèdent ou louent une voiture sont intéressés par la possibilité de se connecter à Internet dans leur véhicule (contre 31 % aux États-Unis). Pour 18 % d’entre eux, il y a un intérêt pour des fonctionnalités de géolocalisation de leurs contacts. Près de 18 % sont intéressés par un app store proposant des applications dédiées pour la voiture (contre 31 % aux États-Unis). Enfin, près de 10 % sont intéressés par un système vocal interactif (contre 23 % aux États-Unis).

L'info en continu

Une nouvelle gamme de pièces multimarque bientôt chez PSA 15 juin 2016 par Frédéric MARTY Après-vente Le groupe Vulcain joue la transparence 15 juin 2016 par Frédéric MARTY Distribution VN

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.