Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de octobre 2016

Le monde de l’auto – crédiscopie 6 mois : la LOA tire le marché vers le haut

  • Interview – Jean-Claude Girot, commissaire général du Mondial
  • Portrait – Dirk-Marco Adams, directeur général d’Autovista France
  • Coup de fil SAV – Sébastien Rohart, directeur général de Mister Auto
  • Dossier SAV – Automechanika 2016 : de la pièce à la connectivité

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 29 février 2016

Les carrossiers-peintres et leur sécurité

par

La firme BASF vient de révéler les résultats d’une étude portant sur la sécurité des carrossiers-peintres. Réalisée par BCSF, filiale de distribution du groupe, Cette enquête a pour objectif de faire un état des lieux en matière de protection individuelle dans les ateliers. Près d’une centaine de carrossiers ont été interrogés sur le territoire autour de cinq points distincts : la vue, les mains, les voies respiratoires, le corps et l’audition.

Les résultats restent plutôt bons mais varient selon ces catégories. Le message en matière de sécurité est passé pour le corps et les voies respiratoires mais il reste encore du travail pour l’audition et la vue. En effet, 70 % des carrossiers-peintres interrogés disposent de lunettes de sécurité mais 63 % ne les portent pas systématiquement et 67 % ne possèdent pas de dispositif de lavage oculaire. De plus, si 90 % des techniciens ont accès à des protections auditives, 49 % ne les portent pas systématiquement. Ces résultats démontrent que le problème se situe plutôt dans l’application concrète des consignes de sécurité.

« Si en général les chefs d’entreprise informent leurs équipes sur les principaux risques visibles dans l’atelier, ils s’assurent souvent rarement de la mise en application des consignes de sécurité et du port des équipements spécifiques à chaque étape de la réparation dans l’atelier. La protection des yeux notamment est souvent complètement négligée, bien qu’il s’agisse de l’une des parties du corps les plus fragiles : il suffit d’une seconde et les effets peuvent être irrémédiables » explique Jean-Christophe Ramadour, responsable de la distribution en zone Atlantique/Pyrénées.

Loin de s’arrêter à ce constat, BASF veut poursuivre son travail de pédagogie. « L’écho très favorable donné à nos opérations de sensibilisation montre la volonté des chefs d’entreprises et des salariés d’optimiser les conditions de travail vers plus de sécurité et de confort. Je crois aux effets positifs des Safety Weeks sur le long terme » souligne Véronique Barbier, responsable marketing de BASF. L’opération menée pour la première fois en France cette année devrait donc être renouvelée.

L'info en continu

Skoda veut changer son image de marque en France 29 février 2016 par Alice THUOT Constructeurs Rappel de pneus chez Continental 29 février 2016 par Frédéric MARTY Après-vente

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.