Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de juin 2016

Le monde de l’auto : le marché des entreprises, valeur refuge des constructeurs

  • Interview : Marc Luini, directeur général de Jaguar Land Rover France
  • Portrait : Thierry Sybord, directeur de Volkswagen France
  • Coup de fil SAV : Luc Malnoury, directeur technique de Suzuki automobile France
  • Dossier  : L’atelier a-t-il toujours vocation à couvrir les frais fixes ?

Edito | Découvrir

S’abonner

jeudi 21 janvier 2016

Les Français peu attirés par les pièces d’occasion

par

Alors que depuis le 1er janvier les professionnels de l’automobile sont dans l’obligation de proposer systématiquement des pièces d’occasion à leur client, une enquête menée par Vivastreet montre pourtant une réticence des consommateurs à l’idée de faire réparer leur véhicule avec des pièces de seconde vie.

En effet, à la question « seriez-vous prêt à réparer votre voiture avec des pièces d’occasion », 54 % des 1 260 personnes interrogées par Vivastreet du 11 au 17 janvier ont répondu non. Pour Cédric Brochier, general manager France de Vivastreet, le manque d’informations sur ces pièces d’occasion, et notamment sur leur fiabilité et leur origine, explique cette faible proportion de Français qui se disent prêts à employer des pièces d’occasion. Rien d’immuable cependant, alors que le budget consacré au véhicule ne cesse de croître. En moyenne, un Français consacre ainsi à son véhicule 5 700 euros avec un prix des réparations automobiles en augmentation de 3,5 % entre 2014 et 2015. Dans ce contexte, une pièce d’occasion vendue 30 % moins cher qu’une neuve peut s’avérer une alternative attractive.

Et Cédric Brochier d’expliquer : « Depuis quelques années, avec la crise économique, on assiste à un changement des comportements. Les Français limitent les dépenses, notamment celles liées à l’entretien de leur voiture. Certains, pour éviter de payer très cher leurs réparations, préfèrent payer une amende. Ainsi, la possibilité de faire une économie non négligeable risque bien de faire pencher la balance en faveur des pièces détachées d’occasion, notamment pour les petits budgets. »

L'info en continu

Dépassements d’émissions : la commission d’enquête parlementaire se met en (...) 21 janvier 2016 par Alice THUOT Constructeurs Volksawgen découpe son organisation par segments de véhicules 21 janvier 2016 par Alice THUOT Constructeurs

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.