Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

lundi 30 novembre 2015

Les Français minimisent l’impact de leur véhicule dans les émissions de CO2

par

Dans le cadre de la COP21, Mobivia Group publie les résultats d’une enquête sur les Français, la voiture et l’environnement, réalisée par TNS Sofres. Si les Français se sentent effectivement concernés par les défis environnementaux liés à l’automobile, ils ne sont en revanche pas prêts à renoncer à leur véhicule.

Les chiffres sont éloquents : 66 % des 1 068 conducteurs français interrogés estiment que l’automobile nuit gravement à l’environnement et pour 70 % d’entre eux, les rejets de polluants et CO2 générés par la circulation sont extrêmement ou très importants. Mais paradoxalement, les automobilistes ne se sentent pas impliqués personnellement : 56 % jugent leur comportement personnel en tant qu’automobiliste moyennement, peu, voire pas du tout important. Moins de deux Français sur dix reconnaissent leur responsabilité dans les émissions de CO2. Pourtant, à l’heure actuelle, 25 % des émissions mondiales de CO2 sont générées par les transports, dont 40 % par l’automobile.

Parallèlement, 86 % d’entre eux ne sont pas prêts à renoncer à leur véhicule, sachant que 93 % y voient un signe de liberté et d’indépendance. 83 % des Français privilégient toujours la voiture comme mode de transport. Rien d’immuable cependant puisque 73 % des personnes interrogées souhaiteraient pouvoir combiner plusieurs modes de transport, tandis que 64 % se disent prêts à utiliser leur voiture différemment grâce aux nouveaux types de mobilités comme l’auto-partage ou le co-voiturage.

De l’importance de l’entretien

Si les Français ne font pas toujours le lien entre l’usage personnel de leur véhicule et les émissions de CO2 générées, une autre problématique vient complexifier cette perception. En effet, 85 % des sondés cherchent avant tout à faire des économies concernant leur véhicule. Cette contrainte économique induit un vieillissement du parc existant avec, in fine, un impact sur l’environnement plus important. Quelques chiffres pour illustrer ce fait : l’âge moyen du véhicule principal en France s’établit ainsi à 8 ans, 78 % du 18-24 ans possèdent un véhicule d’occasion. 32 millions de véhicules roulent en France avec un renouvellement de 5 % de ce parc par an.

À la lumière de ces chiffres, l’étude met en relief l’importance de l’entretien, levier clé pour agir en faveur de l’environnement. Et ceci, à l’heure où les Français ne respectent pas toujours les rythmes d’entretien préconisés. À titre d’exemple, 60 % des automobilistes vérifient la pression de leurs pneus trois fois par an, alors qu’il est couramment recommandé de la vérifier tous les mois.

L'info en continu

PSA : 3 000 kilomètres en véhicule autonome 30 novembre 2015 par Alice THUOT Secteur Salon de la moto : un marché en mutation 30 novembre 2015 par Frédéric MARTY Secteur

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.