Le mensuel du business automobile, vente et aprés-vente
Disponible sur App Store

Au sommaire de décembre 2016

Le monde de l’auto : Cote d’amour des financeurs, distributeurs-financeurs. Une relation plus solide que jamais

  • Interview : Serge Naudin, président du directoire de BMW France
  • Portrait : Raphaël Bretecher, directeur général du département design de Hyundai Motor Europe
  • Coup de fil SAV  : Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket
  • Dossier SAV  : Formation technique  : passage obligé de la qualité de service

Edito | Découvrir

S’abonner

vendredi 8 juillet 2016

Le secteur automobile continue de détruire des emplois

par

Le palmarès Altares des défaillances d’entreprises du deuxième trimestre 2016 montre un secteur automobile encore en difficulté.

Selon Altares, le deuxième trimestre s’est conclu sur une baisse de 2,6 % du nombre d’ouvertures de procédures collectives avec 14 026 jugements prononcés. Dans le détail, le nombre de procédures de sauvegarde a reculé de 2,4 % à 328, tandis que les cessations de paiement ont enregistré une baisse de 2,7 % à 13 698. Le taux de liquidations directes est stable à 69 % depuis quatre ans et demeure toujours deux points supérieurs à celui observé entre 2008 et 2012.

Des chiffres a nuancer cependant alors que les petites entreprises, celles employant moins de trois salariés. 10 000 d’entre elles ont défailli ce deuxième trimestre, un nombre quasi stable sur un an. En revanche, la situation continue de s’améliorer pour les TPE de 3 à 9 salariés (- 6 % de défaillances) et plus encore pour les PME d’au moins 10 salariés (- 12 % de défaillances). La preuve en chiffres : 83 PME d’au moins 50 salariés ont connu une défaillance, un chiffre au plus bas depuis le deuxième trimestre 2007. Résultat : au deuxième trimestre 2016, 47 000 emplois sont menacés pour les défaillances d’entreprises contre 63 000 en 2012.

Le secteur automobile n’est pas épargné

Si, pour beaucoup de secteurs, une embellie se profile, comme, à titre d’exemple, celui de la construction, du commerce, l’industrie ou encore le transport, c’est pourtant loin d’être le cas pour l’entretien et la réparation de véhicules automobiles.

Dans ce secteur, le nombre de défaillances et de sauvegardes d’entreprises en France au deuxième trimestre a augmenté de 12 %, pour s’établir à 503 contre 449 à la même période de l’année précédente. Sur les six premiers mois de l’année, les défaillances et sauvegardes d’entreprises des entreprises officiant dans le commerce et réparation de véhicules ont augmenté de 6,4 % avec 1 082 sociétés concernées, contre 1 017 au premier semestre 2016.

L'info en continu

Le classement des plus grosses fortunes dans le secteur automobile 7 juillet 2016 par Alice THUOT Secteur Esprit en veille 8 juillet 2016 par Marion Baile, GNFA Le coin formation

- Voir tous les articles

Auto Infos à votre rythme :

Auto Infos, le mensuel

Abonnez-vous à Auto Infos pour recevoir chaque mois des analyses approfondies sur le marché de la vente et de l’après-vente automobile.

La newsletter quotidienne

Notre newsletter quotidienne est diffusée auprès des acteurs des filières vente et après-vente automobile tous les jours du lundi au vendredi à 18h00.
Inscrivez-vous, c’est gratuit !

Au quotidien : le fil RSS

Notre flux RSS vous permet de suivre l’actualité du secteur automobile en direct.
Si vous ne savez pas ce qu’est un flux RSS, vous pouvez en apprendre un petit peu plus ici.

Réseaux Sociaux, instantané

Si vous utilisez Twitter, nous vous invitons à nous suivre pour rester en contact avec l’actualité quelles que soient les circonstances.
Suivez-nous aussi sur Google plus, nos actualités y sont postés heure par heure.